A group of people spelling out Earth Hour with sparklers against a dark sky on Vancouver Island, ... / ©: Jeremiah Armstrong / WWF-Canada

Une heure à effet durable

Samedi 29 mars 2014, 20h30

L’action Earth Hour du WWF est une idée simple qui s’est très vite transformée en évènement mondial: des millions de personnes éteignent leurs lumières le même soir. D’innombrables bâtiments et monuments dans des milliers de villes sont plongés dans l’obscurité pendant 60 minutes, en signe de mobilisation mondiale en faveur du climat.

Earth Hour ne vise pas à économiser de l’énergie par l’extinction des lumières: il s’agit là d’un acte symbolique. Cependant, Earth Hour est une action collective qui a un impact dans le temps. Cet évènement incite chacun à vivre et à agir dans le respect de l’environnement, et ce, bien au-delà des 60 minutes.

Cette année, Earth Hour a pour thème l’efficacité de l’éclairage public. Dans ce domaine, il est facile pour les communes suisses de contribuer notablement au tournant énergétique. Avec des lampes efficaces au plan énergétique, de meilleurs luminaires et autres solutions innovatrices comme la coupure nocturne, les communes Suisses peuvent notablement réduire la consommation d’électricité des éclairages publics en Suisse. Avec les résultats d’un sondage effectué en automne 2013 parmi toutes les communes Suisses, le WWF Suisse a élaboré un classement. Les intéressés auront la possibilité de s’informer en ligne sur les résultats de leur commune et de la complimenter pour ses bons résultats ou de l’encourager à intensifier ses efforts.
Zurich Earth Hour 2012 combo / ©: WWF Schweiz / Philip Gehri
Zurich Earth Hour 2012 combo
© WWF Schweiz / Philip Gehri

La plus grande action environnementale du monde

Tout a commencé en 2007 à Sidney. Le 31 mars 2007, plus de 2,2 millions de foyers australiens ont participé à la première Earth Hour: ils ont éteint les lumières chez eux pendant une heure, envoyant ainsi un signal en faveur d’une meilleure protection du climat. L’année suivante, Earth Hour était organisée dans 370 villes de 35 pays différents, réparties sur 18 fuseaux horaires. L’évènement a ensuite pris une ampleur planétaire. Au cours des trois dernières années, Earth Hour a marqué l’histoire: c’est désormais la plus grande action mondiale de protection de l’environnement.

La septième édition de l’Earth Hour du WWF a eu lieu dans plus de 7000 villes de plus de 150 pays différents. Le 23. mars, des millions de personnes ont de nouveau montré qu’elles aspiraient à une meilleure protection du climat chez elles, mais aussi dans le monde entier. En signe de mobilisation, les bâtiments et monuments les plus célèbres de la planète ont été plongés dans l’obscurité pendant une heure: de Big Ben à Londres jusqu’à la Burj Khalifa à Dubaï – le plus haut gratte-ciel du monde –, en passant par la Grande Muraille de Chine et la statue du Christ à Rio de Janeiro. En Suisse aussi, des grandes villes ont participé, par exemple Lausanne.
Earth Hour Pyramids Giza Before After 2010 / ©: WWF Canon / Jason Larkin
Earth Hour Pyramids Giza Before After 2010
© WWF Canon / Jason Larkin
Earth Hour / ©: © WWF/Vaios Chasialis/EUROKINISSI
Athen, Griechenland: Die Akropolis wie jede Nacht und während der Earth Hour.
© © WWF/Vaios Chasialis/EUROKINISSI

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Le niveau des #océans ne cesse d'augmenter, depuis 20 ans la mer monte en moyenne de 3,2 mm par an: http://t.co/3Np4Iq0SuC
il y a 20 heures @WWF_Suisse