Des organisations de défense de la nature, du patrimoine, du paysage et de l’environnement suisses disent OUI à la Stratégie énergétique

03 avril 2017
La Stratégie énergétique 2050 représente une bonne affaire pour une politique énergétique durable: écocompatible, efficace, elle se veut renouvelable. Tournée vers l’avenir, elle permet à la Suisse de faire des progrès gigantesques par rapport au statu quo. Les organisations suisses actives dans la protection du patrimoine, de la nature, du paysage et de l’environnement font donc front commun pour soutenir la Stratégie énergétique 2050.

Markus Allemann, co-directeur de Greenpeace Suisse: «La Stratégie énergétique comprend une interdiction de construction de nouvelles centrales nucléaires, ainsi qu’une interdiction de retraitement des assemblages combustibles radioactifs. Elle nous permet de supplanter progressivement le courant d’origine nucléaire et de donner une forte impulsion au tournant énergétique.»
 
Florian Brunner, directeur de projet énergies fossiles et climat, Fondation suisse de l’énergie SES: «La Stratégie énergétique encourage l’efficacité énergétique. C’est une bonne chose, puisque l’énergie que nous n’utilisons pas n’a pas besoin d’être importée ou produite. Dans le domaine des bâtiments par exemple, des incitations aux rénovations visant l’efficacité énergétique seront créées, afin d’exploiter l’immense potentiel que recèlent nos bâtiments.»
 
Thomas Vellacott, directeur général du WWF Suisse: «Au lieu de dépendre d’une énergie fossile sale ou nucléaire incertaine, la Stratégie énergétique mise sur l’efficacité énergétique et sur les approches renouvelables. Les moyens alloués à l’encouragement de l’efficacité et de la production énergétique renouvelable seront donc plus conséquents. C’est une bonne chose pour l’environnement et pour l’économie suisse. En prime, cela permettra de créer des emplois.»
 
Urs Leugger-Eggimann, directeur de Pro Natura
: «La Stratégie énergétique prévoit une meilleure protection pour nos biotopes d’importance nationale. Dans les derniers marais, zones alluviales, sites de reproduction des batraciens et prairies sèches, la construction de nouvelles installations de production d’énergie est exclue. C’est à la fois important et juste, le développement des énergies renouvelables étant réalisable sans nuire à ces zones.»
 
Caroline Beglinger, co-directrice de l’Association transports et environnement: «Grâce à la Stratégie énergétique, les voitures et camionnettes, en Suisse, deviendront plus efficaces sur le plan énergétique et émettront moins de CO2. C’est positif pour l’environnement et le porte-monnaie.»
 
Werner Müller, directeur ASPO/BirdLife Suisse: «En procédant à une clarification professionnelle et correcte des sites accueillant des installations de production d’énergie, en tenant compte de la loi sur la protection de la nature et des paysages, l’implantation de nouvelles installations pourra être mieux planifiée et réalisée.»
 
Adrian Schmid, directeur de Patrimoine Suisse: «La Suisse possède un potentiel important de surfaces pour installer des énergies renouvelables. Les bâtiments industriels, avec leurs grandes toitures, offrent des emplacements parfaits pour des installations photovoltaïques. Le tournant énergétique est donc possible sans que nous mettions en péril nos monuments et sites marquants.»
 
Des organisations de défense de la nature, du patrimoine, du paysage et de l’environnement suisses défendent la Stratégie énergétique. Déclaration des ONG suisses.

Pro Natura, Urs Leugger-Eggimann, 061 317 91 44
Greenpeace, Markus Allemann, 079 833 15 69
Fondation suisse de l’énergie SES, Florian Brunner, 044 275 21 24
Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage, Raimund Rodewald, 031 377 00 77
Patrimoine Suisse, Adrian Schmid, 044 254 57 00
ASPO/BirdLife Suisse, Werner Müller, 044 457 70 25
ATE, Caroline Beglinger, 079 310 11 86
WWF, Catherine Martinson, 079 360 56 75
 
Reuss, Fluss, Natur
Dani Heusser, MeienreussUR
© Dani Heusser, MeienreussUR

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

🚴‍♀️ Pour vivre + longtemps, allez au travail en #vélo: https://t.co/zHA0Fd3cWe Et en +, vous faites du bien à la 🌍! #mobilitédouce 🚴
il y a 1 heure @WWF_Suisse

Votre don au WWF est déductible des impôts.