Chiens pour la protection des troupeau / ©: Michel Gunther / WWF-Canon

Aide aux bergers

Depuis 2009, le WWF Suisse forme des aides-bergers bénévoles. L’objectif est d’assister les bergers dont le bétail pourrait être la cible de grands prédateurs. En 2013, l’Association pour une exploitation écologique et sûre des régions alpines (VösA) a mis en œuvre ce projet novateur sur mandat du WWF, avant d’en prendre la responsabilité totale dès 2014.
La finalité du projet reste la même: les grands prédateurs doivent être mieux acceptés dans les régions touchées, et ce, grâce à une assistance concrète. Les aides-bergers allègent la tâche de ces derniers lorsque la présence des grands prédateurs entraîne un important surcroît de travail. Ils font ainsi acte de solidarité vis-à-vis des personnes concernées.

Protégeons les troupeaux contre le loup et l'ours

La recolonisation de la Suisse par le loup, le lynx, et l’ours a des retombées problématiques pour l’élevage de montagne: la menace pèse en particulier sur les chèvres et les moutons en estivage.
Une protection efficace des troupeaux diminue néanmoins sensiblement le nombre d’attaques et de victimes des grands prédateurs. En plus, le maintien d’un pastoralisme alpestre traditionnel est favorable à la qualité écologique des pâturages et des forêts de montagne. Les mesures de protection des troupeaux ne sont toutefois pas toujours appréciées des propriétaires de bétail, pour qui elles signifient surplus de travail, conflits avec d’autres utilisateurs de l’espace alpin et coûts additionnels.

AGISSEZ MAINTENANT

  • Devenez éco-volontaires
    Les éco-volontaires suivent au préalable un camp de formation qui leur dispense des connaissances pratiques et théoriques. Ensuite les éco-volontaires ont le choix entre deux types d'action: des chantiers de groupe ou des missions d'aide en alpage.

CONTACT

Apportez votre soutien à la protection des troupeaux

Après avoir suivi un camp de formation, les bénévoles WWF réalisent un séjour sur un alpage ovin ou caprin pour apporter une aide concrète au berger ou à l’éleveur. Leur rôle est de participer aux travaux quotidiens sur l’alpage et de faciliter la mise en place de mesures de protection des troupeaux. Suivant l’alpage, il s’agit de surveiller les moutons ou les chèvres avec ou sans chiens de protection, de renseigner les touristes sur le rôle et le comportement à adopter en présence de chiens de protection ou encore à monter des clôtures.

Une expérience inoubliable

Nuits étoilées en montagne, longues marches en suivant le troupeau dans un décor somptueux - les bénévoles font l’expérience des beautés mais aussi des difficultés de la vie de berger. Participer au programme Aide aux bergers, c’est accomplir quelque chose d’utile, favoriser une agriculture durable, mais c’est avant tout une aventure humaine exceptionnelle!

Un projet couronné de succès

La responsabilité de chaque projet du WWF est destinée à être cédée à une autorité compétente indépendante. Pour quelle raison? Le WWF agit par anticipation et initie des projets environnementaux dans un contexte bien souvent difficile. Pour permettre la mise en œuvre de nouveaux projets, il faut que ceux qui ont été couronnés de succès soient gérés par des organismes indépendants. Si nous ne trouvons pas toujours de partenaire adéquat, pour l’initiative «Aides-bergers bénévoles», nous avons eu cette chance. Bruno Zähner, président et gérant de VösA est lui-même éleveur de moutons et responsable d’une exploitation d’alpage. Avec son équipe, il garantit une formation et une affectation des aides-bergers encore plus pragmatique à l’avenir.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

L'UE s'engage à réduire ses #émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2030: http://t.co/4J3CYr9gGD #GES
il y a 16 heures @WWF_Suisse