/ ©: Chris Martin Bahr / WWF-Canon

Le WWF et l’économie

Le WWF entend mobiliser le monde de l'économie, car celle-ci a une grande responsabilité en matière d’environnement. L'organisation estime que les entreprises doivent aussi jouer un rôle en la matière en réduisant leurs émissions de CO2 et en privilégiant une gestion durable des ressources.
Le WWF est actif à quatre niveaux pour atteindre ses objectifs: il est présent sur le terrain, essaye d’influencer les politiques, s'efforce de sensibiliser les consommateurs, et surtout, il tente de rendre l’économie plus durable. Il s'appuie pour ce faire sur quatre axes principaux.
  • Le partenariat: Le WWF définit, avec des entreprises partenaires, des objectifs de réduction de l'empreinte écologique.
  • Les start-up: Le WWF Suisse soutient les jeunes entrepreneurs et organisations qui s’impliquent dans le développement durable.
  • Les tables rondes et les labels: Le WWF prend part aux tables rondes destinées à favoriser les méthodes de production écologiquement et socialement responsables. Il soutient en outre les labels durables.
  • La pression: Le WWF pratique la mise en cause publique.


 


  • Damian Oettli, Konsumexperte WWF Schweiz / ©: WWF Schweiz
    Damian Oettli
    Responsable Consommation et économie
    E-mail: damian.oettli@wwf.ch
    Tél.: 044 297 22 35
 / ©: WWF
Le WWF est financièrement indépendant de l’économie. Ses fonds se composent principalement des cotisations des membres et des dons.
© WWF
  • La protection du climat commence dans l’assiette

    En Suisse, le groupe SV s’est engagé auprès du WWF à réduire de 10% ses émissions de gaz à effets de serre d’ici à 2015. La plus grande entreprise suisse de restauration collective contribue ainsi au programme «WWF Climate Savers» et lance avec le concours du WWF Suisse le programme ONE TWO WE pour promouvoir une restauration collective plus respectueuse de l’environnement.
  • Le CO2

    Objectifs 2010-2013

    Engagements ambitieux en termes de réduction des émissions et de compensation pour les principales entreprises de Suisse : Réduction des émissions de CO2 de 5 millions de tonnes d’ici à 2013 (2010: 600 000 tonnes) par les entreprises partenaires grâce à l'influence du marché mondial de l’équipement.

    Objectifs 2011/2012

    Réduction d'environ 40% au total des émissions de CO2 liées à l'exploitation et à la production des entreprises partenaires (environ 1 million de tonnes, 2010: 600 000 tonnes). La part de compensation ne doit pas dépasser 20%.


    PRODUITS DE LA PÊCHE

    Objectifs 2010-2013

    Collaboration avec les entreprises membres du WWF Seafood Group pour augmenter la part des produits de la pêche certifiés sur le marché global: 12% d’augmentation de la part de marché des produits de la mer estampillés MSC sur l'ensemble du marché des produits de la pêche en Suisse d’ici à 2013*

    Objectifs 2011/2012

    Augmentation de 8% de la part de marché des produits MSC* sur l'ensemble du marché des produits de la pêche en Suisse.


    LA FORÊT

    Objectifs 2010-2013

    Collaboration avec des enseignes de grande distribution pour accroître les ventes de produits issus d'une gestion des forêts écologiquement et socialement responsable: augmentation de 15% des ventes de produits estampillés FSC par les partenaires de la GFTN Suisse, à 350 millions de CHF.

    Objectifs 2011/2012

    Au niveau national: augmentation du chiffre d’affaires issu des produits estampillés FSC chez les partenaires du GFTN Suisse (à 370 millions).


    * Note: les chiffres s’entendent pour une année civile. Le WWF obtiendra de ses partenaires en juin 2012 les chiffres de l’année civile 2011.
  • CO2

    Bilan des performances 2011/2012

    Les données sur la réduction et la compensation des émissions de CO2 des entreprises partenaires pour l’année 2012 ne sont pas encore connues.


    PRODUITS DE LA PÊCHE

    Bilan des performances 2010-2013

    La part de marché des produits MSC sur la totalité du marché des produits de la mer en Suisse représente environ 11,7%. L’objectif de 12% pour l’année 2013 sera bientôt atteint. Le taux de croissance annuel de 20% nous permet de penser que nous atteindrons bientôt l'objectif 2010-2013.

    Bilan des performances 2011/2012

    Avec 11,7%, l’objectif de part de marché de 8% a été largement dépassé.


    LA FORÊT

    Bilan des performances 2010-2013

    Chiffre d’affaires des produits certifiés FSC
    La barre des 350 millions de CHF de chiffre d’affaires ayant été dépassée en 2011, l'objectif 2010-2013 a déjà été pleinement réalisé. Le WWF Suisse s'est donc fixé comme objectif pour 2011 un chiffre d’affaires de 370 millions de CHF.

    Bilan des prestations 2010-2012*

    Chiffre d’affaires des produits certifiés FSC
    L’augmentation du chiffre d’affaires a été moins marquée ces dernières années. Bien que celui-ci soit passé de 359 à 362 millions de CHF, l’objectif de 370 millions n'a pu être atteint.


    * Note: les chiffres s’entendent pour une année civile. Le WWF obtiendra de ses partenaires en juin 2012 les chiffres de l’année civile 2011.

Informations complémentaires

Liens:

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Formation pour les propriétaires souhaitant rénover leur bâtiment dans le respect de l'environnement. http://t.co/QfxRth88kT 8 mai 2014
il y a 27 minutes @WWF_Suisse