/ ©: Chris Martin Bahr / WWF-Canon

Tables rondes

Le WWF est membre de plusieurs tables rondes au sein desquelles il discute de façon critique avec les groupes d’intérêts de plusieurs produits agraires.
Le WWF veut mettre un terme à la destruction de l’environnement et doit pour cela faire évoluer les marchés, et ce, à grande échelle. Le WWF est donc ouvert à la discussion avec les entreprises qui veulent s’améliorer sur le plan environnemental, car leur comportement a une influence considérable sur ce domaine.

Le WWF participe avec d’autres ONG à des tables rondes et s’engage pour instaurer des exigences minimales dans le domaine de la culture et de la production des matières premières. Si ces critères ne satisfont certes pas toutes les exigences du WWF, celui-ci soutient quand même les tables rondes. Elles constituent en effet une avancée dans la bonne direction car, pour faire changer les grands marchés, il faut parfois accepter de n’avancer qu’à tout petits pas. Attention: s’il prend part aux tables rondes, le WWF ne reste pas silencieux face aux entreprises participantes et émet des critiques le cas échéant.

Les tables rondes ont été conçues comme des forums visant à limiter les dommages causés à l’environnement. Il s’agit d’initiatives volontaires de tous les acteurs impliqués dans la production, c’est-à-dire des paysans, des transformateurs, des négociants, des vendeurs, des banques et des investisseurs, ainsi que des organisations environnementales et d’aide au développement. De tels forums existent pour l’huile de palme, le soja, le coton, les agrocarburants, la canne à sucre et la viande de bœuf.

Les premiers succès des tables rondes sont déjà visibles. Ainsi, 14% de la production mondiale d’huile de palme respecte actuellement les directives de la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO). Par ailleurs, grâce à la création du Réseau soja suisse, le WWF a obtenu que, dès 2014, au moins 90% du soja importé proviennent de cultures responsables respectant l’une des quatre normes soutenues par le WWF (Bio Suisse, RTRS non-OGM, ProTerra et les Critères de Bâle).
 / ©: Nik Hunger
Thomas Vellacott
© Nik Hunger

«Nous devons toucher les foules»

Le WWF participe avec des multinationales à des tables rondes autour de la culture de l’huile de palme et du soja. Thomas Vellacott, directeur général et ancien Responsable du département Programme du WWF Suisse, explique pourquoi.
>> Lire l'article (en allemand)

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

🛴 🚲 @BARTHASSAT veut sauver le #slowUp: https://t.co/8jxkZw67nH #mobilitédouce #Genève 🛴 🚲
il y a 8 heures @WWF_Suisse

Votre don au WWF est déductible des impôts.