/ ©: Florian Haenggeli

Riverwatch

Revitaliser les rivières

La situation des cours d’eau en Suisse est catastrophique, leur morphologie et dynamique ayant été singulièrement atteintes par les activités humaines.
Pourtant, le milieu de la rivière a une importance capitale pour la biodiversité et pour l’homme. Les zones alluviales sont en effet très riches en dynamiques, en espèces, et les multiples services que nous rendent les cours d’eau ne sont plus à démontrer. La revitalisation revêt donc un intérêt tout particulier, puisqu’elle permet de recréer ces milieux si intéressants et, argument de poids, de garantir une sécurité accrue de la population.

Participer au projet Riverwatch
La nouvelle législation en matière de protection des cours d’eau impose aux cantons et aux communes une planification contraignante des revitalisations de leurs cours d’eau, nécessitant une implication et des connaissances. La formation Riverwatch permet de comprendre comment fonctionne une rivière et de découvrir la revitalisation et ses résultats.

Formation Riverwatch
Nous voulons amorcer un maximum de projets de revitalisation et recherchons des gens motivés et désireux d’être des déclencheurs dans leur région, encadrés par le WWF. La formation Riverwatch permet de comprendre comment fonctionne une rivière et de découvrir la revitalisation. Elle a pour but de donner les connaissances nécessaires pour proposer et défendre un projet de revitalisation en tant que citoyen ou élu communal.


 

FORMATION 2015

    • Vaud : 2 octobre, frs. 90.-
    • Fribourg : 9 octobre, frs. 90.-
    • Valais : 6 novembre, frs. 90.-
    • NE-JU : 13 novembre, frs. 90.-

     
Journées d’arrachage néophytes
  • 13 juin, La Venoge, Bussigny (VD)
  • 28 août, L’Areuse (NE)
  • 29 août, La Gérine (FR)

Florian Haenggeli

  • Cette formation s'adresse ...

    • aux élus politiques communaux
    • aux employés d’administrations
    • à toute personne active dans la gestion et la protection des cours d’eau

  • Les participants

    • peuvent expliquer l’importance d’un cours d’eau proche de l’état naturel
    • peuvent décrire le contexte actuel de la gestion et de la protection des cours d’eau selon la législation en vigueur et l’utiliser à bon escient
    • sont capables de reconnaître et d’évaluer les enjeux d’une revitalisation selon les trois axes que sont la sécurité, la biodiversité et la société.

  • Dates

    • 2 octobre, Vaud, frs. 90.-
    • 9 octobre, Fribourg, frs. 90.-
    • 6 novembre, Valais, frs. 90.-
    • 13 novembre, Neuchâtel-Jura, frs. 90.-

  • Pour vous inscrire :

    Les inscriptions se feront directement en ligne ici.
_________________________________________________________

Participez au projet Riverwatch

S'il se trouve non loin de chez vous une rivière ou un ruisseau qui vous tient à coeur ... Si vous souhaitez protéger ce cours d'eau ou le faire revivre ... alors vous avez toutes les qualifications requises pour devenir garde-rivière. Vous n'être pas tenu d'être spécialiste. L'attachement que vous portez à une rivière ou un ruisseau suffit.

Journées d’action sur le terrain
Des journées d’arrachage de néophytes (plantes envahissantes) sont prévues en bord de cours d’eau pour lutter contre ce fléau portant préjudice à la biodiversité et au paysage. Si vous souhaitez être actifs pour le bien de nos rivières et de l’environnement en général, ces journées sont pour vous. Vous serez accueillis dans la bonne humeur.

Garde-rivière
Cet aspect du projet n’est plus une priorité pour nous (voir historique Riverwatch). Par contre, nous recherchons vraiment des gens qui ont envie de s’engager dans des projets d’amélioration. Donc, si près de chez vous un cours d’eau vous tient à cœur, que vous souhaitez le protéger et le faire revivre, nous sommes intéressés par vos propositions (revitalisation, entretien, arrachage de néophytes, nettoyage,…). Il va de soi que le WWF vous appuiera et vous encadrera dans ces démarches.
Kranke Äsche / ©: Patrice Malavaux

Le Doubs, une rivière idyllique transformée en cloaque

Le Doubs va mal, même très mal. De nombreux poissons sont victimes de mycoses et périssent. Toutefois, l’Etat ainsi que les autorités cantonales suisses et françaises n’agissent qu’avec parcimonie.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

#EarthHour2015: ...et en #France les pandas ont éteint les lumières. http://t.co/1lDtoGFoM4
il y a 2 heures @WWF_Suisse

Votre don au WWF est déductible des impôts.