Unterengadin / ©: WWF Schweiz / Walter Vetterli

Urbanisation

Qui dit «Alpes» pense d'abord à des sommets et à des glaciers. Ce que l'on sait moins, c'est que la haute montagne n'occupe que 16% de la surface totale de l'arc alpin.
Les prairies et arbustes nains couvrent 19% des Alpes et la forêt occupe de loin le premier rang avec 43% de la couverture alpine. Les Alpes sont donc avant tout un milieu forestier.

Les 22% restants sont avant tout situés en vallée et sur les coteaux, où chaque mètre carré fait l'objet des plus fortes convoitises. Les bâtiments et les voies de communication supplantent progressivement l'agriculture et de nombreuses vallées majeures s'exposent à une véritable urbanisation.

Les deux tiers de la population des Alpes vivent déjà dans des zones urbaines. Les agglomérations et les centres touristiques ont de plus en plus d'emprise sur le paysage traditionnel – avec les effets négatifs sur la nature que l'on peut imaginer. Car pour de nombreuses espèces, l'urbanisation et les axes routiers sont des obstacles infranchissables.

Les Alpes ont besoin d'une nouvelle politique d'aménagement du territoire qui fixe des limites claires à l'urbanisation souvent sauvage et fassent tomber les barrières existantes. C'est le seul moyen de préserver et, si nécessaire, de reconstruire, un habitat attrayant et diversifié pour l'Homme et l'animal.

Agissez maintenant

  • Soutenez le WWF!
    En faisant un don au WWF, vous nous aidez à préserver les habitats naturels des Alpes.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Matières premières: un organe fédéral de régulation réclamé par @LaDeclaration http://t.co/fGnn6wDiGx #ressourcesnaturelles
il y a 1 heure @WWF_Suisse