Giant panda, China
Giant panda baby (Ailuropoda melanoleuca) aged 5 months, Wolong Nature Reserve, ... / ©: naturepl.com /Eric Baccega / WWF

Panda géant

Un panda géant adulte peut atteindre un poids de 160 kg et mesure entre 1,20 m et 1,90 m.
Pour vivre, le panda géant a absolument besoin de bambous, dont il doit consommer jusqu’à 40 kg par jour pour être rassasié. Il est obligé de manger autant parce que le bambou est peu nutritif.

  • L’animal emblème du WWF

    Nom scientifique
    Ailuropoda melanoleuca

    Habitat
    Forêts clairsemées de feuillus et de conifères avec du bambou, entre 1500 m et 3000 m d’altitude au sud-ouest de la Chine

    Population
    1600 individus estimés (2004)
    Tendance: en diminution

    Statut de menace
    UICN: en danger
    CITES: Annexe I

  • Perte de l'habitat

    En 1998, le gouvernement chinois a mis un terme à la déforestation commerciale des forêts de bambous. Pourtant, leur surface continue de diminuer, du fait des champs que les colons continuent d’aménager, ce qui morcelle toujours plus les portions de forêt restantes.

    La plupart des pandas géants survivent à l’heure actuelle dans d’étroites bandes de forêt d’un kilomètre à peine, engoncées entre les champs, les routes et les habitations.
  • Enseigner à exploiter la forêt de façon durable

    Le WWF mène un programme de formation dans la province du Szechuan, destiné à enseigner aux communautés locales à exploiter la forêt de façon durable et à trouver de nouvelles sources de revenus dans le tourisme durable.

    Le WWF collabore aussi étroitement avec le gouvernement et les organismes chargés d’administrer les zones protégées. Il les assiste dans la gestion des réserves naturelles et dans la mise sur pied de patrouilles anti-braconnage. Il a jusqu’ici formé quelque 300 gardes-forestiers. Depuis le début de son travail en 1980, en tant que première organisation environnementale internationale en Chine, 50 réserves de pandas ont vu le jour jusqu’en 2005, qu’il s’agit maintenant de relier entre elles par la création de corridors «verts». Ces corridors ont pour fonction de permettre aux pandas de retourner sur leurs lieux de nourrissage habituels et, surtout, de permettre l’échange des populations.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Accompagnez l'équipe WWF qui examine l'adaptation des ours polaires au réchauffement climatique dans le #Svalbard: http://t.co/v3aDN6PgQL
il y a 6 heures @WWF_Suisse