Giant panda, China
Giant panda baby (Ailuropoda melanoleuca) aged 5 months, Wolong Nature Reserve, ... / ©: naturepl.com /Eric Baccega / WWF

Panda géant

Seule la protection des forêts de bambou peut assurer la survie du panda géant.

La panda, dont l'alimentation est très spécifique, se nourrit presque exclusivement de bambou. Un panda géant adulte peut atteindre un poids de 160 kg et mesure entre 1,20 m et 1,90 m. Pour être rassasié, il doit consommer jusqu’à 40 kg de bambou par jour. Il est obligé de manger autant parce que le bambou est peu nutritif.

Les forêts qui couvraient les montagnes de la Chine, environnement naturel dans lequel vivent les pandas, ont été soumises à des travaux de déboisement massif et transformées en champs cultivés. Leur habitat est de plus en plus détruit et morcelé, et petit à petit ils perdent leur aliment favori. Ils sont obligés de rester sur des parcelles étroites, il leur est très difficile d'atteindre une autre forêt, le trafic routier représentant un véritable danger pour eux.

Grâce aux efforts de protection du WWF, soutenu par le gouvernement chinois, la population des pandas est enfin en hausse, ce qui est vraiment réjouissant. Aujourd'hui, on en compte 1'864. Mais le panda géant reste vulnérable et est loin d'être définitivement sauvé.

Agissez maintenant

  • Préserver les forêts de montagne pour que les solitaires puissent se rencontrer

    Aider le panda

Bonne nouvelle

  • Depuis 2004, le nombre de grands pandas en Chine a augmenté de 17%! C'est ainsi que le grand panda ne figure plus dans la catégorie "en danger" sur la Liste rouge des espèces menacés de l'UICN.
    Néanmoins, il reste encore beaucoup à faire afin d'assurer son avenir à long terme.

    Grâce à un achat dans notre boutique, vous soutenez nos projets et contribuez à aider le panda.

    Panda collection

     
  • L'animal emblème du WWF

    Nom scientifique
    Ailuropoda melanoleuca

    Habitat
    Forêts clairsemées de feuillus et de conifères avec du bambou, entre 1500 m et 3000 m d’altitude au sud-ouest de la Chine

    Population
    1864 individus estimés (2015).
    Tendance: augmentation de 17% depuis 2004

    Statut de menace
    UICN: vulnérable
    CITES: Annexe I
  • Perte de l'habitat

    En 1998, le gouvernement chinois a mis un terme à la déforestation commerciale des forêts de bambous. Pourtant, leur surface continue de diminuer, du fait des champs que les colons continuent d’aménager, ce qui morcelle toujours plus les portions de forêt restantes.

    La plupart des pandas géants survivent à l’heure actuelle dans d’étroites bandes de forêt d’un kilomètre à peine, engoncées entre les champs, les routes et les habitations.
  • Sensibilisation et sauvegarde de l’habitat

    En 1980, année qui a marqué le début du travail du WWF en Chine, aucune autre organisation internationale de protection de l’environnement n’était encore active dans l’Empire du Milieu. Aujourd’hui, pas moins de 67 zones de protection ont été créées pour le grand panda.

    Malgré tous nos efforts, la survie du grand panda à l’état sauvage n’est pourtant pas encore assurée, car près d’un tiers des effectifs vivent toujours en dehors des zones protégées. Avec le soutien du WWF, les Chinois continuent à relier des forêts isolées en créant ce que l’on appelle des «corridors écologiques». Cela étend l’habitat des grands pandas et leur permet de se déplacer d’une forêt à l’autre, ce qui favorise les échanges entre les différentes populations.

    Le WWF collabore étroitement avec le gouvernement et les autorités chargées d’administrer les zones de protection des pandas. Il encourage les études scientifiques ainsi que le monitoring des animaux, et aide à améliorer la gestion des parcs. Il soutient également la mise sur pied de patrouilles luttant contre le braconnage et les coupes illégales de bois. En outre, il mène un programme de sensibilisation aux problèmes environnementaux et, en collaboration avec les populations locales, élabore des mesures permettant d’exploiter durablement la forêt. On peut citer le recours à des méthodes plus efficaces et aux énergies alternatives pour cuisiner, de même que de nouvelles sources de revenu comme le tourisme doux, l’apiculture et la vente de fruits sauvages locaux.

Informations complémentaires

Liens:

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

RT @tdgch: L’expérience #suisse au profit du #bio kosovar https://t.co/QEh6p9xTDD #Société #environnement #agriculture
il y a 24 minutes @WWF_Suisse

Votre don au WWF est déductible des impôts.