Le soleil et le vent prennent le relais du charbon et du pétrole

17 avril 2016
«Les énergies fossiles ont perdu la bataille contre les énergies renouvelables», titrait le service d’informations financières Bloomberg, après avoir pris connaissance des dernières statistiques des nouvelles centrales dans le monde. Pour la première fois, les nouvelles capacités des centrales solaires, éoliennes, hydrauliques, de biomasse, etc. sont plus importantes, et la tendance est à la hausse. Pour les énergies fossiles, c’est exactement le contraire.
 
1 L'électricité venue du désert


Au Maroc, la première partie de la plus grande centrale solaire du monde est raccordée au réseau. Une fois terminée, cette centrale fournira de l’électricité à plus d’un million de personnes.
 
2 L'électricité solaire ne nécessite pratiquement plus de subventions

En France, la plus grande centrale solaire d’Europe produit désormais de l’électricité. Et, surprise: son courant est meilleur marché que celui d’une nouvelle centrale nucléaire (à supposer que l’une d’elles soit achevée au lieu de sombrer dans des retards de travaux et des coûts supplémentaires). Dans toujours plus de pays, le courant solaire parvient à s’imposer sur le marché sans subventions. Ces estimations proviennent d’une source au-dessus de tout soupçon: les grandes banques UBS et Deutsche Bank sont arrivées à cette conclusion dans deux études indépendantes.

3 Le secteur solaire est créateur d'emplois

Aux Etats-Unis, une installation solaire est raccordée au réseau toutes les 150 secondes, ce dont profite également l’économie: l’industrie solaire offre déjà plus d’emplois que l’industrie du charbon. Pour la Suisse, l’abandon du pétrole et le passage au solaire & co. est encore beaucoup plus rentable: les importations de pétrole profitent à la Libye, au Nigéria et à l’Arabie saoudite, alors que les énergies renouvelables créent des emplois et du travail dans notre pays.
"In U.S., there are twice as many solar workers as coal miners"

4 L'Afrique dépasse la Suisse

L’Allemagne reste le leader dans le domaine du solaire, mais les autres pays rattrapent leur retard. C’est notamment le cas des pays émergents. L’Inde, actuellement au dixième rang, veut multiplier sa capacité solaire par vingt en seulement sept ans. Avec l’Afrique, c’est tout un continent qui entre dans l’ère solaire. L’Afrique du Sud, par exemple, a propulsé la part du solaire et de l’éolien de pratiquement zéro à plus de 10% en seulement quatre ans. Pour comparaison, en Suisse, cette part est d’environ deux pour cent.

5 Succès timides en Suisse

La Suisse avance lentement, mais elle avance. Aux avant-postes, il y a par exemple Elektra Jegenstorf, qui injecte déjà plus de 7 pour cent de courant solaire dans son réseau. D’autres pionniers sont présentés ici. Le plus beau avec le courant solaire, c’est que tout un chacun peut avoir sa propre centrale électrique.

Les nouvelles relatives à d’autres énergies renouvelables sont tout aussi réjouissantes: grâce à la géothermie, le Kenya économise l’argent des importations d’énergie – plus de la moitié de son électricité provient déjà du sous-sol. Au Danemark, les éoliennes couvrent également près de la moitié des besoins en électricité. Selon les autorités, le vent est la source d’énergie la plus avantageuse du pays. C’est aussi ce qu’ont constaté les Britanniques. Il y a longtemps que les énergies renouvelables sont concurrentielles avec les énergies fossiles, voire plus avantageuses – de quoi ouvrir des perspectives rayonnantes.
 
 
Indien will die Solar-Kapazitäten in bloss sieben Jahren auf das 20-fache steigern.
Energie solaire en Inde - une success story.
© Abbie Trayler-Smith / Panos Pictures / Department for International Development

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

#Asperge, tige rare et mystérieuse, en 3 #recettes (dont 2 #végé) qui en jettent: https://t.co/8fr3kspyaX #Légumologie via @ruchequiditoui
il y a 2 heures @WWF_Suisse

Votre don au WWF est déductible des impôts.