Licht im Lampen-Dschungel / ©: WWF Schweiz

Appareils et ampoules

Les techniques efficaces sur le plan énergétique mises en œuvre dans les foyers suisses permettraient d’économiser chaque année 5 à 6 TWh de courant, soit une fois et demie à deux fois la production d’électricité annuelle de la centrale nucléaire de Mühleberg.

Agissez maintenant

  • En automne 2012, les dernières ampoules à incandescence disparaîtront des étalages. C’est une bonne chose car ces ampoules sont extrêmement inefficaces au plan énergétique.
    Une ampoule classique ne transforme que 5% de l’énergie en lumière, tandis que le reste se dissipe en chaleur. Une lampe LED de qualité consomme donc sept fois moins d’électricité qu’une ampoule traditionnelle.

    Les nouvelles technologies d’éclairage sont certes efficaces du point de vue énergétique, mais elles placent aussi le consommateur devant de nouveaux choix. Quelle lampe convient pour la cave? Quelle couleur de lumière permet de créer une ambiance agréable? Le coût parfois élevé de ces produits se justifie-t-il? C’est notamment à ces questions que répond le nouveau guide «Lumière» du WWF. Il indique les avantages et les inconvénients des nouvelles technologies d’éclairage et compare leur efficacité énergétique.

    Les meilleures ampoules sont les LED, les ampoules économiques et les tubes fluorescents. Ces produits sont quatre à sept fois plus efficaces que les anciennes ampoules à incandescence.

    Les lampes et spots éco-halogènes sont moins recommandés car ils ne permettent d’économiser que 30% d’électricité par rapport aux ampoules traditionnelles.

    Les ampoules à incandescence, encore commercialisées pour le moment, ainsi que les lampes et spots halogènes classiques sont complètement inefficaces.

    Supprimer la centrale nucléaire de Mühleberg grâce aux ampoules économiques

    Remplacer des lampes inefficaces ou peu efficaces par des LED, des ampoules à faible consommation ou des tubes fluorescents, c’est contribuer à un avenir sans centrales nucléaires et sans centrales à charbon. En Suisse, nous consommons actuellement 8,2 milliards de kWh d’électricité par an pour l’éclairage. En utilisant des lampes efficaces et un meilleur éclairage, nous pourrions réduire de moitié notre consommation d’électricité et éviter ainsi le recours à la centrale nucléaire de Mühleberg.

    Le guide «Lumière» du WWF
    Le guide «Lumière» du WWF existe non seulement sous forme de dépliant pratique à glisser dans le portefeuille, mais aussi comme application gratuite pour smartphone (mot-clé: «Guide WWF»). Ce guide permet à tout moment d’y voir plus clair dans la grande jungle des luminaires. La fiche d’informatione «Lumière» du WWF offre des informations approfondies sur ce thème. Le site www.topten.ch présente les appareils et lampes les plus efficaces.

    L’éco-courant pour un avenir durable de l’électricité

    Le choix de l’éco-courant contribue également à assurer un avenir durable pour l’électricité. Pour 200 francs de plus par an, une famille de quatre personnes peut adopter l’éco-courant.
  • La part des ménages suisses dans la consommation d’électricité représente environ 30%.

    L’utilisation d’appareils peu énergivores permettrait de réaliser des économies importantes, d’autant que des progrès techniques énormes ont été réalisés ces dernières années dans le domaine des appareils ménagers. Il peut donc s’avérer intéressant du point de vue écologique et financier de remplacer un appareil ancien, même s’il fonctionne encore parfaitement.

    Si tous les ménages remplaçaient leurs appareils inefficaces par d’autres labellisés Topten, il serait possible d’économiser chaque année l’équivalent de deux fois la production de la centrale nucléaire de Mühleberg.

    Exemple d’un sèche-linge:
    Au cours de sa durée de vie moyenne de 15 ans, un sèche-linge d’immeuble efficace acheté en 2012 permet d’économiser 28 000 kWh, soit Fr. 1350.- par rapport à un appareil moyennement efficace datant de 2008, un résultat obtenu après déduction de l’énergie de production et tenant compte de la valeur résiduelle pour les onze ans pendant lesquels l’appareil aurait en moyenne encore fonctionné.

    De tels résultats sont représentatifs des économies potentielles réalisables dans les grands ménages. En cas de remplacement, les anciens appareils doivent cesser d’être utilisés et être recyclés correctement. En ce qui concerne les mobiles et les ordinateurs, en revanche, l’énergie de production joue un rôle prépondérant car ces derniers consomment beaucoup moins d’électricité que par exemple un réfrigérateur. Les ordinateurs devraient donc être conservés le plus longtemps possible et être réparés si nécessaire.

    L’application du WWF sur l’efficacité énergétique des appareils vous permettra en posant quatre à cinq questions de savoir quand le remplacement de votre appareil s’impose du point de vue écologique et financier. Avant de remplacer votre appareil, ne manquez pas non plus de jeter un coup d’œil au site topten.ch., qui répertorie les modèles les plus efficaces.
  • Selon les ménages, 5 à 20 appareils sont quotidiennement en mode veille. Les décodeurs pour la réception de la télévision digitale sont l’exemple le plus flagrant; ils consomment parfois 15 watts ou plus.

    Les installations hi-fi pour lesquelles on n'utilise plus que la télécommande, consomment typiquement 10 watts en mode veille. Même un ordinateur arrêté consomme jusqu'à 5 watts. La consommation en mode veille représente, rien qu’en Suisse, pas moins de deux milliards de kWh. Vous pouvez arrêter ce gaspillage:
    • Débrancher: relier les groupes d'appareils à une fiche multiprise munie d'un interrupteur. Ainsi ils sont totalement séparés du réseau.
    • Appareils topten: n'achetez que des appareils dont la consommation en mode veille est basse, les meilleurs sont sur www.topten.ch.
    • Guide WWF: vous trouverez d'autres informations sur le sujet dans le guide inséré ou sur www.topten.ch/standby.
    Les machines à café en test: double expresso pour le prix d'un
    En comparaison, une machine à café dépourvue de fonction de déclenchement automatique absorbe quelque 200 kilowattheures (kWh) par an. En dix ans, cela représente la coquette somme de 400 francs. Quant à la production effective de café, elle n’exige que 10% de ce montant. La fonction de déclenchement automatique fait chuter la valeur en question à une fraction.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

La bataille pour les #Virunga continue! Pour sauver Bageni et les siens: http://t.co/4uPYim48MD Merci de RT http://t.co/1Hc9rDXt3c
17 Apr 2014 @WWF_Suisse