/ ©: Michel Gunther / WWF-Canon

Forêts méditerranéennes

Les forêts méditerranéennes poussent au sud des forêts tempérées, sur toute la côte méditerranéenne, en Californie, dans certaines parties du Chili, dans le Sud de l'Afrique et dans les territoires de l'Ouest de l'Australie appelés aussi bush australien.
Les étés y sont chauds et secs et les hivers pluvieux. Les sols, pour la plupart arides et pauvres en substances nutritives, sont particulièrement sujets à la dégradation (détérioration qualitative) due aux activités humaines, telles que l'exploitation excessive des forêts, l'extension des pâturages ainsi que l'introduction d'espèces exotiques.

Les arbres, presque toujours verts, ont leur phase de croissance au printemps, lorsque la température augmente et que le taux d'humidité est encore suffisant à la fin de l'hiver. Les espèces typiques de la forêt méditerranéenne sont le chêne vert et le chêne liège, le caroubier, l'olivier ainsi que des conifères tels que le pin, le cyprès et le cèdre. Bien que les forêts méditerranéennes occupent une surface relativement réduite par rapport à la totalité des forêts de notre planète, elles abritent cependant une diversité inhabituelle d'espèces animales et végétales qui se sont adaptées aux étés chauds et secs, et qui représentent environ 10% de toutes les espèces répertoriées.

La plupart des plantes se sont habituées aux incendies occasionnels et parfois même ne peuvent survivre que grâce au feu. Certaines plantes ont besoin de la chaleur des flammes pour que puissent s'ouvrir les capsules contenant les graines. Les forêts méditerranéennes abritent un grand nombre d'espèces endémiques ne pouvant survivre nulle part ailleurs.

Dans les forêts méditerranéennes californiennes et australiennes, il y a longtemps déjà que les peuples autochtones ont brûlé des forêts pour faire place aux pâturages et au bush, ce qui a créé un espace pour des animaux sauvages et pour des plantes utiles à l'homme. La végétation de ces régions s'est ainsi adaptée aux incendies provoqués par l'homme, ce qui a permis aux plantes pyrophytes (aimant le feu) de prospérer aux dépens d'autres espèces.

Agissez maintenant

  • Les forêts sont essentielles à la santé de notre planète. Votre don contribue à préserver surtout les forêts tropicales qui sont menacées par le déboisement illégal et l'écobuage.

    Protéger la forêt

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Wow, super idée! Qui nous rappelle un peu notre #Pandamobile... et clin d'oeil à @Demainlefilm ;-) https://t.co/Td9tuL3KNR
il y a 3 heures @WWF_Suisse

Votre don au WWF est déductible des impôts.