/ ©: WWF / Martina Lippuner

Madagascar

Madagascar, joyau de l'Océan indien situé au large des côtes Sud de l'Afrique, est l'un des plus grands états insulaires au monde. Une faune et une flore uniques s'y sont développées au cours des millénaires.

Madagascar compte parmi les plus anciennes îles de la planète, puisqu'elle s'est détachée du continent africain il y a 165 millions d'années. Une faune et une flore uniques s'y sont depuis développées.

80% des plantes (parmi lesquelles 4000 espèces d'arbres), la moitié des oiseaux, 90% des reptiles et des amphibiens, ainsi que tous les mammifères, comme les très emblématiques lémuriens, vivant à Madagascar sont endémiques, c'est-à-dire qu'on les trouve uniquement sur cette île. La destruction de l'environnement prend cependant une ampleur alarmante: il ne reste actuellement plus que 10% des surfaces boisées originelles. La grande majorité des forêts tropicales riches en espèces, situées à l'Est et au Nord-ouest de l'île, a disparu et le nombre de surfaces forestières qui en dépendaient a considérablement reculé.

A l'origine de cette déforestation, on trouve notamment la pauvreté. Madagascar se classe en effet parmi les pays les plus pauvres du monde: 90% de sa population vit avec moins de 2 dollars par jour. Les habitants de l'île doivent surexploiter les ressources naturelles pour pouvoir subvenir à leurs besoins de base. Et la nature en fait les frais. De nombreux agriculteurs se voient contraints d'abattre de façon illégale des arbres pour produire du bois de chauffage et du charbon de bois. Le défrichement par le feu menace en outre la sécurité alimentaire à long terme. Pour ces raisons, le WWF mène deux combats de front: outre la protection des forêts, il œuvre aussi activement en faveur de la sécurité alimentaire dans les villages situés au sein des zones de projet. La protection de l'environnement ne sera en effet possible que lorsque la population locale bénéficiera de sources de revenus alternartives.

Voici un exemple de projet concret mis en place par le WWF à Madagascar:

 

Agissez maintenant

  • Parrainage du programme Madagascar
    En parrainant le programme Madagascar, vous participez à la sauvegarde des forêts originelles et des riches zones marines, ainsi qu'à celle de leur fascinante biodiversité.
  • Renoncez au bois tropical!
    Faites attention: certaines parties cachées des meubles sont souvent en bois tropical non labellisé FSC (panneaux arrière, tiroirs ou étagères). 
 / ©: WWF-Canon / Olivier Van Bogaert

Fandriana-Marolambo

L’objectif de conservation de la forêt ne peut être atteint que si l’on crée pour la population locale pauvre des sources de revenus alternatives tout autour du parc national planifié de Fandriana-Marolambo à Madagascar.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

En Chine, près de 20% des terres arables sont polluées selon un rapport officiel: http://t.co/yoIVETyOXS
il y a 4 heures @WWF_Suisse