Politique liée à la biodiversité

Plus de biodiversité: les revendications du WWF envers la classe politique
Jusqu’à présent, la Suisse n’a atteint que partiellement les objectifs fixés par la Convention Internationale sur la Biodiversité. Chaque jour, on bétonne encore l’équivalent de 10 terrains de football. Ainsi, de nombreux espaces naturels disparaissent, premplacées par des routes et des bâtiments. Le WWF, ainsi que d’autres organisations de protection de l’environnement, s’engage afin que cette situation évolue dans le futur.

En Suisse, les zones protégées représentent actuellement à peine 10% du territoire national. Le WWF est d’avis que c’est trop peu. Chaque jour, une surface de 10 terrains de football est sacrifiée au profit de la construction de bâtiments et de routes. En collaboration avec Pro Natura et SVS/Birdlife, le WWF Suisse a défini les champs d’action suivants (voir détails dans le prospectus ci-joint: Objectifs 2020 pour la protection de la biodiversité):
  • Conserver et promouvoir la biodiversité sur tout le territoire suisse
  • Etendre les territoires protégés et la favorisation des espèces
  • Reconnaître et prendre en compte partout la valeur de la biodiversité
  • Subventionner de manière suffisante la biodiversité
  • Assumer sa part de responsabilité au niveau international.
Pour plus d’informations, veuillez télécharger la brochure concernant les objectifs 2020 sur la biodiversité.

Agissez maintenant

  • Soutenez la biodiversité
    Cultivez des plantes sauvages locales: votre jardin se transormera en un parterre de fleurs aux couleurs somptueuses et au parfum délicieux, regorgeant de vie.

Au niveau mondial: la Convention des Nations Unies sur la Biodiversité (CBD)

La CBD (Convention on Biological Diversity) est la première réglementation internationale qui englobe la protection de l’ensemble des espèces en l’associant à une exploitation durable des ressources naturelles. La CBD a été adoptée en 1992 lors de la Conférence Mondiale des Nations Unies à Rio de Janeiro. Entre-temps, elle a été signée par plus de 190 Etats, dont la Suisse.
Les trois objectifs principaux de la Convention sont les suivants:

  1. L’exploitation durable des ressources naturelles
  2. Un partage équitable des gains et avantages résultant de l’exploitation des ressources naturelles
  3. La conservation de la diversité des espèces végétales et animales, des habitats et de la diversité génétique
Selon le droit international, les Etats signataires s’engagent à réaliser les objectifs de la CBD, sans pour autant être contraints de le faire. C’est pourquoi de nombreux Etats n’ont à ce jour pas encore mis au point de stratégie nationale de protection de la biodiversité. La Suisse entend terminer l’élaboration de sa stratégie d’ici 2012.

Lors de la Conférence des Etats signataires de Nagoya en 2010, il a été décidé d’augmenter jusqu’à 17% la surface des zones protégées par Etat d’ici 2020. De plus, les subventions nuisant à la biodiversité devront être supprimées.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Accompagnez l'équipe WWF qui examine l'adaptation des ours polaires au réchauffement climatique dans le #Svalbard: http://t.co/v3aDN6PgQL
il y a 7 heures @WWF_Suisse