le saumon atlantique dans l'eau
Saumon

Infatigable voyageur

Saumon - Infatigable voyageur

Des Alpes aux côtes du Groenland... et retour

Le saumon atlantique voit le jour en eau douce. Vers l'âge de deux ans, il quitte sa rivière natale pour rejoindre la mer, se dirigeant alors vers les côtes du Groenland. Après deux ou trois années passées dans ces eaux riches en nourriture, il entreprend le long et périlleux voyage de retour vers son lieu de naissance afin de s'y reproduire. C'est ainsi que débute un nouveau cycle.

Jusqu'au 20e siècle, près d'un million de saumons peuplaient le Rhin, alors le principal cours d'eau abritant cette espèce en Europe. Ses frayères remontaient jusqu'aux rivières chargées d'oxygène des Préalpes. Mais la multiplication des barrages, la canalisation des cours d'eau, la pollution et parfois la surpêche ont entraîné la disparition du saumon des rivières suisses dans les années cinquante. Dans l'Atlantique aussi, sa présence est menacée: de plus en plus apprécié, ce poisson qui peut peser jusqu'à 30 kg est de plus en plus rare.

Pour permettre au saumon de retrouver ses terres natales, il faut d'une part supprimer tous les obstacles qui se trouvent sur son passage, d'autre part préserver la qualité, le dynamisme et la teneur en oxygène des cours d'eau pour lui permettre de frayer. En d'autres termes, la présence de saumons est un bon indicateur de la qualité de l'eau d'une rivière.

Nom scientifique

Saumon atlantique (Salmo salar)

Statut (IUCN)

Non menacé, mais disparu de Suisse depuis les années 1950.

Population

Aucune donnée disponible

Taille

Longueur: 0,9 – 1,2 m (parfois même jusqu'à 1,5 m)

Poids: jusqu'à 3 ou 3,5 kg

Diffusion

Atlantique et Baltique

Des obstacles encore nombreux

Imaginez qu'en rentrant à la maison, vous vous aperceviez qu'un énorme bloc de béton vous en interdit l'accès, vous empêchant de revenir là d'où vous venez. C'est ce que vit actuellement le saumon en Alsace: la centrale de Vogelgrun lui barre la route du Rhin vers la Suisse.

Des centrales sur la route

Autrefois, le saumon était chez lui dans le Rhin et ses affluents. Mais la multiplication de barrages hydroélectriques au début du 20e siècle, la baisse de la qualité de l'eau et la surpêche ont décimé la population de ce migrateur au long cours. Les centrales l'empêchent de remonter le fleuve jusqu'aux frayères dont il vient, entravant sa reproduction.

Kraftwerk Vogelgrün en Alsace oiseau de, France

La pisciculture met en danger les saumons sauvages

Dans la plupart des fermes d'élevage du nord de l'Europe, les saumons sont placés dans des cages en pleine mer, à proximité immédiate de l'habitat des animaux sauvages. Les parasites et les agents pathogènes des poissons d'élevage peuvent donc se transmettre à ces derniers. En outre, les restes de nourriture, les rejets d'antibiotiques et les excréments des saumons en pisciculture constituent une menace pour la biodiversité.

le saumon atlantique dans une ferme de poisson en Norvège

Le saumon fait son retour en Suisse

Le saumon doit pouvoir revenir en Suisse et s'y maintenir par lui-même. Pour cela, il lui faut des cours d'eau propres et communicants, lui permettant de se déplacer en toute liberté.

Le WWF agit pour permettre au saumon de revenir à son lieu d'origine, en protégeant notamment les principales frayères, en revitalisant les cours d'eau et en conseillant les centrales pour construire des passes à poissons. Avec nos partenaires, nous valorisons ainsi les rivières. Sur le plan local, nous apportons notre savoir-faire aux grands projets hydrauliques aux côtés des associations de pêcheurs. A l'échelle nationale, nous dialoguons avec les autorités et les professionnels de la pêche et de l'hydrographie. La Commission internationale pour la protection du Rhin constitue elle aussi un cadre privilégié pour discuter de la dévalaison, de la revitalisation des cours d'eau et des solutions permettant de réintroduire le saumon atlantique dans le bassin versant rhénan.

En Suisse aussi, d'importants secteurs des anciennes rivières à saumons ont déjà été revitalisés. Ces mesures sont aussi bénéfiques pour d'autres espèces de poissons qui profitent de cette dynamique positive pour les cours d'eau. Quand ces derniers peuvent suivre leur libre cours, ils contribuent aussi amplement à améliorer la qualité de vie des humains.

Notre campagne sur la réintroduction du saumon a permis de sensibiliser le public à la problématique des obstacles alsaciens à la dévalaison de ce poisson. En quelques mois, 12 000 personnes se sont engagées à agir pour le retour de ce migrateur au long cours. Il importe à présent que les centrales hydroélectriques françaises d'EDF situées en Alsace mettent enfin en place les solutions nécessaires pour libérer le passage.

Les belles paroles ne suffisent pas, nous voulons des actes: les centrales françaises doivent enfin tenir leurs promesses.

Portrait de Ruedi Bösiger, retour du saumon du projet, le WWF Suisse

Nous œuvrons au retour du saumon

L'objectif de nos projets: des fleuves sains abritant une grande diversité d'espèces.

Salmon River en Suisse

Le retour du saumon atlantique en Suisse

Il y a plus d'un siècle, le Rhin était le principal cours d'eau d'Europe abritant des saumons. Aujourd'hui, centrales hydroélectriques et autres installations empêchent leur migration. Le WWF lutte en première ligne pour son retour et lui ouvre le passage jusqu'au bassin versant supérieur.

Plus d’informations
Wertvolle Gewässer in der Schweiz: Glenner

De précieux cours d’eau

Les ruisseaux qui gazouillent et les rivières qui serpentent offrent un habitat à de nombreux animaux et végétaux rares. Mais près de 80% de ces cours d’eau présentent en partie des déficits écologiques considérables. Le WWF s’engage en faveur de ces espaces et exige la protection des précieuses perles de rivière.

Plus d’informations
Mars Staufer, bénévole au WWF Riverwatch

Riverwatch - comment nous valorisons nos cours d'eau

Les rivières et les ruisseaux doivent regagner en vitalité et en biodiversité. Avec l'aide de nos gardes-rivière Riverwatch, nous œuvrons pour la valorisation du paysage fluvial helvétique et collaborons avec les autorités pour mettre sur pied des projets de revitalisation.

Plus d’informations

Ce que vous pouvez faire

Notre Guide «Poissons et fruits de mer» vous aide à privilégier les produits de la pêche durable. En outre, vos dons contribuent à rendre possible le retour du saumon en Suisse.

Aérienne Hardy Reef. Une partie de la Grande Barrière de Corail en Australie.

Je protège les mers

CHF Mon don
Montant minimal: CHF
Montant maximal: CHF

Avec votre don, nous pouvons protéger les écosystèmes marins.

Personne tenant smartphone avec application open guide WWF

Application Guide WWF

Cette application centralise tous nos éco-conseils: guides alimentaires, recettes de saison, et bien d'autres astuces pour un mode de vie plus durable.

Huîtres fruits de mer et guide poissons

Guide Poissons & fruits de mer

Découvrez quelles espèces de poissons et de fruits de mer vous pouvez déguster en toute sérénité.