Die Goldach hat die Landschaft geformt
La Goldach

L’une de nos perles de rivière

La Goldach – des gorges spectaculaires à l’est du pays

Entourée de profondes gorges et de formations de grès uniques, la Goldach offre des panoramas spectaculaires. En direction du pays d’Appenzell et du lac de Constance, cette rivière a profondément creusé la roche.

Conseil pour l’excursion

Depuis l’arrêt de bus «Zweibrücken (Rehetobel)», situé juste à côté du pont qui surplombe la Goldach, partez en direction du Chastenloch. Le sentier ne tarde pas à monter à travers les gorges. Après avoir parcouru trois kilomètres en un peu plus d’une heure, vous atteindrez la gare de Trogen. Si vous avez encore envie de marcher, vous pouvez poursuivre votre randonnée depuis Brändli jusqu’à l’endroit où la Goldach prend sa source, non loin de l’arrêt de bus «Landmark». Malheureusement, le sentier s’éloigne alors en grande partie de la rivière.

La rivière

Malgré la présence de plusieurs captages et centrales, la Goldach a conservé son caractère naturel et sauvage en différents endroits. Les gorges les plus imposantes sont difficilement accessibles et se trouvent loin des sentiers de randonnée. Au Chastenloch, on devine toutefois le paysage offert en contrebas par l’Ibengraben et le Martinsloch. Les alentours de la rivière sont non seulement magnifiques, mais aussi précieux sur le plan biologique: de nouveaux biotopes y voient régulièrement le jour grâce à la présence de suffisamment de bois mort, de pierres et de graviers ainsi qu’à des fluctuations constantes du débit. Avec un peu de patience, on peut y observer des écrevisses (de torrent ainsi qu’à pattes rouges), des insectes aquatiques, des poissons, et même des espèces rares d’amphibiens. Des mesures de revalorisation de la rivière sont toutefois nécessaires à l’embouchure du lac de Constance: le retrait de barrières permettrait en effet de faciliter grandement la migration des poissons.

Saviez-vous…

… que la Goldach et la Steinach sont essentielles à la reproduction des truites lacustres qui vivent dans le lac de Constance? Le très faible niveau d’eau présenté par ce dernier à l’automne 2018 a toutefois compliqué leur frai: s’il n’y a pas suffisamment d’eau, les truites ne parviennent pas à atteindre leurs zones de frai et ne peuvent donc pas se reproduire.

Ce que vous pouvez faire aussi

Aidez-nous, avec un don pour les Alpes suisses, à éviter que la nature ne s'appauvrisse à cause de l'exploitation humaine. Ou alors devenez membre du WWF et soutenez notre travail pour un avenir durable.

Marmot dans le parc national du Hohe Tauern, Autriche

Je protège les Alpes

Les Alpes sont bel et bien un trésor. Nous les protégeons afin d’empêcher la main de l’homme d’appauvrir cette nature.

Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.