07. octobre 2018 — Communiqué de presse

Affluence lors de la performance de Pipilotti Rist sur le thème des coraux

La performance unique mise en scène par Pipilotti Rist et le WWF Suisse s’est déroulée aujourd’hui à Berne. L’artiste souhaitait attirer l’attention du public sur l’état alarmant des coraux. Près de 500 participants ont plongé dans le bassin de la piscine couverte Hirschengraben pour faire partie de la performance vidéo de Pipilotti Rist, dans une véritable explosion de couleurs.

Kunstprojekt: Menschliche Korallen

Sous le titre «Save the Corals», Pipilotti Rist et le WWF Suisse ont lancé une invitation commune à participer à une performance unique au monde sur le thème des coraux aujourd’hui à Berne. L’action a rencontré un vif intérêt: quelque 500 personnes intéressées ont fait le déplacement jusqu’à la piscine Hirschengraben, pour participer à une performance vidéo de l’artiste active à l’échelle internationale, qui leur a réservé une véritable explosion de couleurs. L’eau et les abords du bassin étaient éclairés de différentes couleurs. En plongeant dans cet univers corallien fictif, les visiteurs sont devenus des éléments de l’œuvre de l’artiste. Répartis en deux groupes, algues et coraux, ils avaient pour mission d’entrer en symbiose avec un ou une inconnu(e). Pipilotti Rist: «Mes suppositions se sont confirmées: symbiose et confiance sont nos besoins les plus profonds.» En guise de récompense pour leur contribution, les participants ont reçu un bijou individuel en plastique, que Pipilotti Rist a fait réaliser à base de déchets flottants ramassés sur les plages.

Mettre les coraux en lumière
Il y a deux ans, Pipilotti Rist a plongé en mer pour une production vidéo. Elle a été choquée de ne trouver que des squelettes gris et sans vie au fond de l’eau. La mort des coraux a soulevé des questions, en particulier celle de savoir comment elle pourrait apporter son aide. «J’admire énormément ceux qui étudient et développent des solutions pour freiner la destruction des écosystèmes marins et nous permettre de conserver les récifs coralliens de la planète», explique l’artiste. Elle a décidé de s’associer au WWF et d’attirer l’attention sur ce problème urgent en organisant cette performance artistique.

WWF: l’état des coraux est alarmant
Thomas Vellacott, directeur général du WWF Suisse et plongeur enthousiaste, comprend bien ce qui a incité Pipilotti Rist à devenir active. «Les coraux ont besoin de notre engagement total, car leur état est alarmant, ce qui représente une menace existentielle pour la diversité biologique des mers et des océans», dénonce-t-il. «Si la performance de Pipilotti Rist sur ce thème permet de sensibiliser un grand nombre de personnes à l’existence de cette menace, c’est une aide pour le travail du WWF.»

Même si les récifs coralliens ne représentent que 0,1% des mers du globe, ils abritent un quart de tous les poissons qui y vivent. En raison des changements climatiques, de l’acidification des océans, de la surpêche, des méthodes de pêche destructrices, ainsi que de la pollution de l’eau, près de trois quarts des récifs coralliens sont gravement menacés. Dans le monde entier, 50% des récifs coralliens sont déjà détruits, un taux qui est même de 80% dans les Caraïbes. Le WWF s’engage depuis des années pour préserver les coraux et assurer leur survie à l’avenir. Pour que cela soit possible, une protection efficace du climat est nécessaire en haut lieu. Si nous ne parvenons pas à maintenir la hausse de la température moyenne globale nettement en-dessous de la barre des deux degrés, 90% des récifs coralliens disparaîtront.

Le WWF remercie la ville de Berne qui a immédiatement accepté de mettre la piscine couverte du Hirschengraben à disposition pour la performance dédiée aux coraux.

Informations de fond sur les récifs coralliens
Environ 850 millions de personnes vivent dans un rayon de 100 km autour des récifs, et on en compte plus de 275 millions dans un rayon de 30 km. Nombre d’entre elles dépendent fortement de cette source de nourriture et de cette base existentielle. Chaque année, les récifs coralliens livrent plus de 375 milliards de dollars US de biens et de services, dont profitent plus de 500 millions de personnes. Les récifs coralliens protègent les localités côtières des vagues et des tempêtes. Sans eux, près de 200 millions de personnes seraient privées de ce bouclier.

La perte des récifs coralliens provoque par ailleurs un important recul des populations de poissons et aura des conséquences sur l’alimentation, la santé et la subsistance de nombreux habitants des régions côtières. La pêche dans les récifs génère, à l’échelle planétaire, jusqu’à 6 millions de places de travail et plus de 6 milliards de dollars de recettes. Environ 30% des récifs coralliens de la planète jouent un rôle central pour le tourisme, qui génère pour sa part jusqu’à 36 milliards de dollars chaque année.

Contact:
Catherine Martinson, membre de la direction du WWF Suisse, tél. 079 360 56 75