Schweizer Fluss Inn
Inn

L'une de nos perles de rivière

Paradis des zones alluviales alpines: L'Inn

Laissez-vous surprendre par les animaux et les plantes rares des zones alluviales, et découvrez des revitalisations réussies sur le cours d’eau principal de l’Engadine.

Conseil pour l'excursion

Peu après la gare de Scuol, vous arrivez au bord de l’Inn, que vous pouvez suivre jusqu’à Strada quasiment sans vous écarter de ses berges. Vous trouverez le chemin longeant la rive droite en empruntant le premier pont dans le village. Vous pourrez ainsi suivre confortablement la rivière sauvage pour une longue balade de 4,5 heures et 18 kilomètres. Après le hameau de Sur En, commence une magnifique zone alluviale régulièrement inondée par l’Inn. Peu avant Strada, vous trouverez une grande surface de graviers, le Ischla da Strada, qui invite à un moment de détente bien mérité. Un bus vous ramènera à Scuol.

La rivière

Dans la région, on appelle l’Inn tout simplement «En». La rivière, qui prend sa source dans le coin le plus reculé d’Engadine, traverse trois pays au cours de son long voyage. A Passau, elle se jette dans le Danube dont elle est un important affluent. L’Inn est l’une des rivières alpines qui connaît le plus fort débit, ce qui la rend hélas très intéressante pour la production d’électricité: la grande quantité d’eau qui lui est prélevée, plus les aménagements des rives, affectent de nombreux biotopes. Il reste malgré tout des tronçons naturels et en bonne santé, de plus en plus nombreux grâce aux revitalisations, et de magnifiques zones alluviales abritant des espèces rares telles que crapauds ou castors, ou encore un buisson spécialiste des rives, le tamarin d’Allemagne.

Le saviez-vous?

En 2017, un groupe de jeunes suit l’Inn depuis sa source jusqu’à son confluent. Ils veulent ainsi attirer l’attention sur la valeur inestimable des cours d’eau libres et en bonne santé.
En savoir plus

Ce que vous pouvez faire d'autre

Soutenez notre action en faisant un don pour l'arc alpin suisse, afin que l'exploitation de ces régions par l'homme n'appauvrisse pas la nature. Ou adhérez au WWF pour encourager notre travail en faveur d'un avenir durable.

Marmot dans le parc national du Hohe Tauern, Autriche

Je protège les Alpes

Les Alpes sont bel et bien un trésor. Nous les protégeons afin d’empêcher la main de l’homme d’appauvrir cette nature.

Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.