Schweizer Fluss Chamuera
Chamuera

L'une de nos perles de rivière

L'originelle - la Chamuera

La vallée des gypaètes barbus est l'une des dernières vallées latérales de Haute-Engadine ayant conservé son caractère originel. Les sommets élevés et les gorges profondes forment un paysage sauvage à couper le souffle.

Conseil pour l'excursion

A partir de l'arrêt La Punt Chamues-ch, le chemin de randonnée commence à monter vers la vallée. Il longe la Chamuera, une rivière sauvage, et offre un panorama unique sur cette dernière. Une fois arrivé à l'alpage de Serlas, le visiteur peut suivre le même chemin qui remonte la vallée. Les plus ambitieux opteront pour la voie qui longe le Val Prüna pour rejoindre Mouotas Muragl en franchissant le Fuorcla Muragl. De là, il est possible de prendre le funiculaire jusqu'au prochain arrêt. 

Zum Fluss

Parcouru de torrents, le Val Chamuera compte parmi les vallées de montagne de Haute-Engadine les plus intactes. Tout en haut de la vallée, le visiteur découvrira des petits lacs idylliques et, un peu plus bas, des gorges profondes cernées de parois rocheuses et des bras de rivière serpentant dans des plaines de graviers. La vallée est connue pour la richesse de sa flore - on y trouve de nombreuses orchidées - et de sa faune sauvage. Particularité notable: elle abrite même un gypaète barbu femelle qui, depuis 2006, a déjà élevé plusieurs petits avec différents partenaires.

Le saviez-vous?

… qu'au milieu du siècle dernier, on envisageait déjà d'inonder la vallée? Ce n'est que récemment qu'un projet de construction d'une petite centrale hydraulique dans la partie inférieure de la vallée a ressurgi. Jusqu'ici, la commune s'est heureusement toujours opposée à une telle nuisance. Mais la rivière extraordinaire qu'est la Chamuera ne jouit toujours pas du statut de zone protégée. 

Ce que vous pouvez faire d'autre

Soutenez notre action en faisant un don pour l'arc alpin suisse, afin que l'exploitation de ces régions par l'homme n'appauvrisse pas la nature. Ou adhérez au WWF pour encourager notre travail en faveur d'un avenir durable.

Marmot dans le parc national du Hohe Tauern, Autriche

Je protège les Alpes

Les Alpes sont bel et bien un trésor. Nous les protégeons afin d’empêcher la main de l’homme d’appauvrir cette nature.

Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.