©
©
Steckleiste mit gruenem On Off-Switch auf gruenem Utnergrund
Retour
09 août 2022

Economiser l’énergie simplement et protéger le climat

Economiser l’énergie est un impératif en raison des agents énergétiques fossiles nuisibles au climat et de la situation politique actuelle. Pour un avenir énergétique renouvelable, il est urgent de prendre des mesures politiques. A titre individuel, vous pouvez déjà économiser efficacement et simplement l’énergie et protéger le climat. Nous avons réuni pour vous les conseils les plus faciles à mettre en œuvre. 

1. Optimiser l'efficacité de votre chauffage

Libérez vos radiateurs de tout meuble ou rideau lourd afin de permettre à l'air de bien circuler. Si des bulles se sont formées dans les radiateurs durant l'hiver dernier, purgez le circuit de chauffage. Vous trouverez des instructions ici, ou bien vous pouvez faire appel à un spécialiste. Si les radiateurs ne chauffaient pas de la même manière alors qu'ils étaient réglés à l’identique, celui-ci pourra également procéder à ce que l'on appelle un « équilibrage hydraulique ». Si vous êtes locataire, demandez à votre propriétaire de procéder à ces optimisations, vous économiserez ainsi beaucoup de frais annexes. 

Conseil en plus : baisser la température ambiante d'un degré permet d'économiser 5 à 6 pour cent d'énergie. Baissez donc encore un peu plus la température dans les pièces peu utilisées et gardez les portes des chambres fermées.  

2. Se divertir intelligemment pendant les longues soirées d'hiver

Une soirée de jeu ou de lecture sous une lampe LED ne consomme pratiquement pas d'énergie. Conseils pour les joueurs numériques : un ordinateur de jeu consomme deux à trois fois plus d'énergie qu'un ordinateur normal. Éteignez donc complètement l'ordinateur lorsque vous ne l'utilisez pas. Même lors de courtes pauses, cela vaut la peine de mettre l'ordinateur en mode veille et d'éteindre l'écran. Un économiseur d'écran n'économise pas d'énergie. Il y a aussi un potentiel d'économie avec la télévision. Une installation de home cinéma peut doubler la consommation d'électricité. Les téléviseurs modernes sont équipés d'un « mode éco » qui est économe en énergie. Si vous devez acheter un nouvel appareil : veillez à choisir une bonne classe d'efficacité – Topten.ch cite les meilleurs appareils – et n'oubliez pas que plus l'écran est grand, plus la consommation d'électricité est élevée. Pour plus d'informations, cliquez ici.

3. La recette d'une cuisine efficace

Cela semble logique en effet : cuisiner avec les bons couvercles sur les casseroles permet d'économiser beaucoup d'énergie. Encore plus logique : ne faites bouillir que la quantité d'eau dont vous avez réellement besoin. Pour faire cuire des légumes ou des œufs, il suffit d'un doigt d'eau avec le couvercle en place. L'eau pour le thé ou le café chauffe beaucoup plus efficacement dans une bouilloire. Le fond de vos casseroles n'est pas plat ? Faites-les rectifier, la chaleur sera ainsi transmise de manière optimale. Les casseroles isolantes permettent d'économiser de l'énergie. Si vous avez besoin d'une nouvelle cuisinière, misez sur l'efficacité énergétique en choisissant des appareils à induction.

4. Potentiel d'économie lors du lavage et du séchage

Des températures de 20 ou 30 degrés avec un programme écologique sans prélavage suffisent amplement pour la plupart des cycles de lavage, lorsqu’il s’agit de linge normalement sale. Si le linge doit ensuite passer au sèche-linge, un bon essorage préalable permet d'économiser beaucoup d'électricité. Attention : nettoyez le filtre à peluches après chaque utilisation, car un filtre bouché prolonge le temps de séchage.
Encore plus astucieux : le séchage à l'air libre ne nécessite aucune énergie et il fonctionne même par températures négatives les jours où il y a du soleil et du vent. Le linge gèle d'abord, puis la glace s'évapore. Lorsque les vêtements ne sont plus raides, ils sont secs. Si le linge sèche à l'air libre à l'intérieur, il faut surveiller l'humidité de l'air. Pour plus de conseils sur la lessive, cliquez ici.

5. Un Noël à la fois festif et économique

Évaluez ce que consomment en moyenne nos illuminations de Noël suisses. C'est exact, la consommation annuelle d'une petite ville. Il y a donc un grand potentiel d'économie ! Remplacez les anciens éclairages par une technique LED efficace et utilisez une minuterie. Limitez l'éclairage aux heures de la soirée où il fait suffisamment sombre et pas trop tard – la nuit, votre public dort de toute façon. En règle générale, moins on en fait, mieux c'est, même pour l'éclairage de Noël. Limitez donc l'utilisation à la période de l'avent ou aux jours entourant la veille de Noël et renoncez à une profusion lumineuse à l'extérieur. Plus d'informations ici.

6. D’une pierre deux coups: économiser l’eau et l’énergie

Chauffer de l’eau consomme beaucoup d’énergie. Prenez une douche courte au lieu d’un bain. Pendant la saison froide, renoncez à deux bains complets par semaine et prenez plutôt une douche: 5 minutes avec une douchette économe ou économiseur d'eau vous éviteront de consommer 300 kWh d’électricité et plus de 5500 litres d’eau.
 

Conseil supplémentaire: vous n’avez besoin que d’un petit peu d’eau? Ouvrez uniquement le robinet d’eau froide. Jusqu’à ce que l’eau chaude arrive au robinet depuis le chauffe-eau, vos mains seront propres depuis longtemps. Vous éviterez ainsi que l’eau chaude refroidisse dans la conduite sans avoir servi. En procédant ainsi, vous économiserez de l’énergie et 1,5 litre d’eau chaque fois que vous vous lavez les mains. 

7. Fraîcheur à toute épreuve

Réglez votre réfrigérateur sur 5 à 7 degrés et utilisez correctement les différentes zones de froid:
•    Placez les légumes dans le tiroir inférieur, où la température est de 10 à 13 degrés.
•    Placez les aliments fragiles dans le compartiment au-dessus, à 5-7 degrés.
•    Les produits frais ou le lait vont un étage plus haut, où il fait 7 à 8 degrés.
•    Les conserves (comme la confiture) vont tout en haut, à 7-10 degrés.

Conseil supplémentaire: attendez que les mets cuisinés aient entièrement refroidi avant de les placer au réfrigérateur ou au congélateur, car la température élevée des aliments augmente également le nombre de degrés dans le réfrigérateur - le refroidissement de celui-ci nécessite ensuite de l'énergie supplémentaire et inutile. Réglez le congélateur à -18 degrés et utilisez le réfrigérateur pour dégeler les aliments. Cette méthode prend un peu plus de temps, mais elle a l'avantage de refroidir le réfrigérateur.

8. Utiliser le four efficacement

Utilisez peu le four car il consomme nettement plus d’électricité que la cuisinière. Si vous faites de la pâtisserie, vous pouvez généralement renoncer à le préchauffer. Arrêtez l’appareil 5 minutes avant la fin du temps de cuisson prévu pour économiser l’énergie et utiliser la chaleur résiduelle. Un bon réglage est crucial: avec un four à air pulsé, vous pouvez cuire sur plusieurs niveaux à la fois et réduire la température de 20 à 30 degrés par rapport à la chaleur supérieure et inférieure d’un four conventionnel. 

9. Le bon éclairage

Remplacez toutes les ampoules à incandescence, les lampes halogènes ou les tubes fluorescents par des LED. L’environnement vous dira merci. Surtout, pensez à vérifier la possibilité d’obtenir des subventions, par exemple sur francsenergie.ch

10. Comparer avant d’acheter

Chaque fois que vous faites l’achat d’un appareil qui consomme de l’énergie, cela vaut la peine de consulter le site topten.ch. Vous y trouverez les classements de nombreux appareils et moyens de transport en fonction de leur efficacité énergétique. Les étiquettes-énergie des produits fournissent aussi des informations utiles. Achetez les appareils dans la catégorie la plus haute possible (cela vaut également la peine pour l'environnement et le porte-monnaie).

©
Baupläne Energieskala und Taschenrechner auf Tisch
©
Waschmaschine wird auf 30 Grad gestellt

Plus de conseils pour un ménage efficace

Vous voulez économiser encore davantage d’énergie? Dans ce cas, consultez notre liste complète avec de nombreux conseils pour toutes celles et ceux qui ne craignent pas de se doucher à l’eau froide, apprécient un bon sauna, pendulent, cuisinent et cherchent, de manière générale, à faire des économies.

Où relever votre consommation annuelle?

Le décompte annuel de votre fournisseur d'électricité indique votre dernière consommation annuelle d'électricité. (Elle n'est pas nécessairement envoyée en janvier).

La consommation annuelle est indiquée en kWh (kilowattheures). Si votre fournisseur d'électricité n'additionne pas la consommation à bas et haut tarif, vous devez le faire vous-même pour le test.

Les économies d’énergie sont d’argent, les mesures politiques sont d’or: l’engagement du WFF

Notre avenir énergétique doit être renouvelable et détaché des énergies fossiles. Chaque mesure d’économie d’énergie individuelle contribue de manière importante à réaliser cet objectif. La dépendance aux agents énergétiques fossiles doit toutefois être résolue en premier lieu par des mesures politiques. Pour engager un tel changement structurel, et pour assurer nos bases vitales, nous devons tous agir de manière déterminée. Le WWF contribue de manière importante à cette transition et met tout en œuvre pour qu'elle réussisse: nous nous engageons politiquement au niveau communal, cantonal, national et international, et nous incitons le secteur financier et les entreprises à prendre leurs responsabilités. Vous trouverez nos revendications à l’égard de la politique nationale ici:

En outre, voici ce que vous pouvez faire

Soutenez-nous en faisant un don, afin que nous puissions continuer à nous engager au niveau national et international pour une protection efficace du climat et de l’environnement. En qualité de membre du WWF, vous donnez par ailleurs plus de poids à notre voix dans le contexte politique.

©
Mère ours polaire avec une jambe cassée et ses petits sur la banquise, le parc national de l'Arctique, en Alaska, BUSA.

Protéger le climat

En faisant un don, vous nous aidez à enrayer la fonte des glaces dans les régions polaires.

©
Panda perché sur un arbre

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes dans le monde entier soutiennent déjà nos projets.