pangolin
Retour
28. décembre 2017

Les gagnants et les perdants en 2017

En 2017, le nombre d’espèces animales et végétales menacées a atteint un nouveau record. Cette extinction de masse n’a pas seulement lieu dans de lointaines contrées, mais aussi directement sur le pas de nos portes. Dans son bilan, le WWF présente les gagnants et les perdants 2017.

Dans l’ensemble, la liste rouge mondiale des espèces menacées de l’UICN inventorie 25 800 espèces animales et végétales menacées. Ce nouveau record négatif concerne près de 30% de toutes les espèces examinées. A titre de comparaison, 24 000 espèces animales et végétales étaient considérées comme menacées à fin 2016. Cette extinction de masse a aussi lieu sur le pas de nos portes. Les abeilles et autres insectes disparaissent sans faire de bruit, désertant nos champs et nos prairies. C’est à nous qu’il revient de mettre un terme au braconnage, à la disparition des habitats, aux changements climatiques, à l’utilisation de poisons environnementaux et à la surexploitation actuelle des ressources naturelles.

Les perdants en 2017

2017 a été une mauvaise année, en particulier pour les pangolins, les insectes volants ou les hippocampes. Les éléphants africains ne sont pas mieux lotis.

Les gagnants en 2017

Mais des lueurs d’espoir existent. Le nombre de tortues marines augmente ainsi à nouveau en de nombreux endroits. Au Cambodge, deux jeunes dauphins de l’Irrawaddy, une espèce menacée d’extinction, ont été aperçus. Dans les régions du Caucase où il mène ses projets, le WWF a également observé de jeunes panthères de Perse.

Ce que vous pouvez faire

boîte aux lettres rouge

S'abonner à la newsletter

Compactes et actuelles: les news du WWF par e-mail. Inscrivez-vous sans attendre!

Poisson clown dans le Triangle de Corail

Parrainer le Triangle de Corail

En devenant parrain, vous aidez le WWF à préserver dans la durée ce fascinant écosystème sous-marin d'Asie du Sud-Est.

WWF membre

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.