07 mai 2020 — Communiqué de presse

«Swiss Overshoot Day»: nous vivons comme si demain n’existait pas

Le «Swiss Overshoot Day» a lieu demain: le 8 mai, la population suisse aura consommé davantage de ressources naturelles qu’elle n’en dispose en principe pour toute l’année 2020.

empreinte
  • A compter du 8 mai, la Suisse vivra à crédit. Après le «Swiss Overshoot Day», nous vivrons pendant sept mois aux dépens des générations futures.
  • Si la population mondiale avait le même mode de vie que les citoyens suisses, les ressources de trois planètes seraient nécessaires pour assurer son existence.
  • Evaluez votre empreinte écologique grâce au calculateur du WWF www.wwf.ch/footprint

«De nombreux Suisses ont l’impression que notre comportement est particulièrement écologique. Malheureusement, il n’en est rien. Au contraire: bien que des technologies propres et avantageuses soient disponibles, de nombreux particuliers, mais aussi des entreprises et des politiciens, misent toujours sur un mode d’alimentation, des moyens de transport ou des systèmes de production et de chauffage ayant un très fort impact sur l’environnement. Aujourd’hui et à long terme, ce comportement entraîne des coûts financiers, sociaux et écologiques toujours plus importants, qui seront à la charge de la collectivité.»
Thomas Vellacott, directeur général du WWF Suisse.

Réduire son empreinte écologique
Ensemble, nous pouvons réduire notre impact. C’est à nous d’agir et de repenser nos modes de consommation, afin de mettre un terme au gaspillage des ressources: manger plus de produits d’origine végétale plutôt qu’animale, réduire le gaspillage alimentaire, acheter des produits de saison, ne pas prendre l’avion pour voyager, recourir à l’électricité solaire et n’acheter que des objets que l’on conservera et utilisera longtemps. Nous pouvons en outre soutenir les initiatives et pétitions des politiciens s’engageant en faveur de l’environnement. Le calculateur d’empreinte écologique sur www.wwf.ch/footprint ou l’application Guide WWF (www.wwf.ch/fr/vie-durable/application-guide-wwf) montrent les secteurs qui représentent le plus fort impact écologique en matière de consommation individuelle. Leurs utilisateurs reçoivent des suggestions personnalisées les aidant à adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement.

En suivant les quatre conseils ci-dessous, il est déjà possible de réduire son empreinte de 35% par rapport à la moyenne suisse:

  1. Vacances en Suisse ou dans les pays voisins proches avec les transports publics plutôt qu’en avion
  2. Télétravail ou trajets pendulaires en transports publics plutôt qu’en voiture à essence
  3. Remplacement des chauffages à mazout ou à gaz par des systèmes photovoltaïques, des pompes à chaleur ou des chauffages à bois
  4. Consommation de menus essentiellement à base végétale, avec en moyenne 300 g de viande par semaine

En sa qualité de partenaire, Swisscom soutient le calculateur d’empreinte écologique et l’application Guide du WWF.

Contexte:
Les bases pour le calcul de l’Overshoot Day suisse proviennent du «Global Footprint Network» (www.footprintnetwork.org). L’humanité consomme chaque année des biens et des services correspondant à la capacité de régénération annuelle de 1,7 planète.

Contact:
Pierrette Rey, porte-parole du WWF Suisse, tél. 021 966 73 75, pierrette.rey@wwf.ch