Amazonas in Kolumbien
Retour
02 mars 2020

Partie intégrante de la nature depuis des siècles

La forêt tropicale abrite des communautés autochtones qui pro-tègent la nature. Elle a toujours constitué la base de leur existence

«Avec leur expérience, les personnes âgées permettent de transmettre le savoir traditionnel de ces peuples autochtones.»

La Colombie abrite plus de 600'000 kilomètres carrés de la plus grande forêt tropicale de la planète. Des peuples autochtones vivent en petites communautés villageoises au cœur de ce trésor de la nature. S’ils sont de vrais experts sur la manière de l’utiliser durablement, c’est qu’ils vivent ici depuis des siècles. Ils trouvent nourriture, bois et remèdes dans la forêt. Pour préserver leur base vitale, les peuples autochtones veulent la protéger à long terme. Ils luttent contre le défrichage, les brûlis, les nouvelles plantations et la construction de routes.

Le WWF soutient les communautés locales en les autonomisant de façon ciblée. Lors d’ateliers, ses collaborateurs forment les membres de ces communautés au dialogue citoyen avec les autorités. «Nous n’avons plus peur de parler en public  et  nous  nous  exprimons  nettement mieux», explique Cristina Peña, une villageoise vivant dans l’un des plus précieux écosystèmes d’eau douce du pays, l’Estrella Fluvial de Inírida.

Le WWF forme également les chefs des communautés et d’autres membres pour leur permettre de défendre avec plus d’assurance les droits des autochtones et des villages paysans et de donner une voix à leurs peuples. Dans le cadre d’un programme sur 12 mois, ils abordent des sujets aussi variés que la planification financière, les questions juridiques ou les changements climatiques. «Nous veillons à ne pas seulement former les personnes qui détiennent l’autorité dans les villages,  mais  toujours  aussi  des  jeunes  et  des  femmes», indique Pía Escobar du WWF Colombie. «Nous impliquons également les personnes âgées. Avec leur expérience, elles permettent de transmettre le savoir traditionnel de ces peuples autochtones.»

Kolumbien: Indigene lernen, wie sie sich gegen die Zerstörung des Waldes wehren können
Kolumbien: Indigene lernen, wie sie sich gegen die Zerstörung des Waldes wehren können

Colombie: les autochtones apprennent à se défendre contre la destruction de la forêt.

«On apprend différemment  quand on peut toucher, sentir et jouer avec l’objet du cours»

A Cuyabeno, la région de l’Amazonie située au nord de l’Equateur, le WWF travaille avec les plus jeunes afin de les gagner à la cause de la protection des zones les plus riches en espèces du monde. «Avec ce projet, nous montrons aux enseignants comment familiariser leurs élèves au développement durable», relate Maria Vallejo du WWF Equateur. «Nous sommes convaincus qu’éducation et formation constituent la base de l’avenir de ces enfants.»

En classe, les enseignants misent sur le lien avec la réalité. «On apprend différemment  quand on peut toucher, sentir et jouer avec l’objet du cours», estime le directeur de l’établissement Felipe Grefa. Les enfants apprennent ainsi à connaître animaux et plantes indigènes. Le projet tient également compte de l’avis des parents, qui regrettaient que leurs enfants sachent écrire et calculer, mais plus comment survivre dans la forêt vierge. Il s’agit pour l’essentiel de faire d’eux des membres affirmés de leurs communautés, pour qu’ils puissent prendre des décisions favorables aux individus et à la nature.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

En tant que membre du WWF, vous recevez ces histoires et d'autres quatre fois par an dans notre magazine envoyé chez vous. Souhaitez-vous être informé du travail du WWF et découvrir régulièrement de nouvelles histoires et de nouveaux éco-conseils fournis par nos experts? Dans ce cas, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter. Si vous souhaitez soutenir directement notre travail en faveur des forêts tropicales, nous vous remercions de votre don.

boîte aux lettres rouge

S'abonner à la newsletter

Compactes et actuelles: les news du WWF par e-mail. Inscrivez-vous sans attendre!

Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes dans le monde entier soutiennent déjà nos projets.

Vue aérienne de l'Amazone

Forêt tropicale

En faisant un don, vous protégez la forêt tropicale des défrichages.