©
©
quartier financier de Londres

Finance durable – promouvoir les flux financiers durables

Le système financier mondial a une grande influence sur l’avenir de notre planète: en orientant les flux financiers vers des activités durables, le secteur de la finance dispose d’un potentiel conséquent pour rendre l’économie plus respectueuse de l’environnement et du climat. Pour cette raison, le WWF s’engage en faveur d’un secteur financier durable.

Le secteur financier, moteur d’une société d’avenir?

En réorientant les investissements vers des activités durables, les instituts financiers suisses ont la possibilité de façonner activement une économie qui préserve nos bases existentielles au lieu de les menacer.

©
Thomas Vellacott, CEO de WWF Suisse

Les banques et les assurances façonnent l’économie au travers de leurs décisions d’investissement, de l’octroi de crédits ou de la manière dont elles gèrent les actifs disponibles. Actuellement, elles financent encore trop d’activités qui accélèrent la perte de biodiversité et la crise climatique. En font notamment partie les investissements dans l’exploitation des agents énergétiques fossiles, à l’image des forages pétroliers et des mines de charbon, ou les investissements dans des activités qui entraînent la déforestation de la forêt tropicale. Il est donc grand temps que le secteur financier réoriente les flux financiers mondiaux vers des domaines plus durables.

La grande responsabilité du secteur financier n’est pas limitée à la société et aux générations futures. Il doit en effet aussi se conformer à des engagements internationaux. L’Accord de Paris sur le climat en fait partie. Pour limiter autant que possible le réchauffement de la Terre à 1,5°C, les émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites à zéro net d’ici 2050 au plus tard. Les flux financiers doivent aussi contribuer à réaliser cet objectif. Pour permettre au secteur financier de se conformer à cette exigence, il est nécessaire que tous les nouveaux flux financiers tiennent compte de cet impératif à partir de 2030 déjà. Le calendrier est serré, et des mesures rapides sont donc nécessaires.

Les effets des décisions financières sur l’environnement

Les quatre exemples suivants vous montrent comment les décisions prises dans le secteur financier influencent directement l’environnement:

Le développement durable, une chance pour les marchés financiers

Des pratiques commerciales non durables recèlent des risques de taille pour l’économie financière. Les dégâts à l’environnement ont en effet une influence directe sur la rentabilité. Les bénéfices et les dividendes diminuent, tout comme la solvabilité des preneurs de crédits. Les sécheresses dues au réchauffement de la planète ont par exemple des conséquences directes sur les récoltes. Les bénéfices s’en ressentent, tout comme le remboursement des crédits des entreprises qui cultivent la terre et transforment le produit des récoltes. La perte de biodiversité n’est pas sans dangers non plus. Si le travail de pollinisation des insectes devait être effectué artificiellement, il en résulterait des coûts annuels de près de 168 milliards de francs.   

Si l’économie financière intègre en revanche l’approche durable dans ses activités commerciales, les risques financiers seront diminués, mais de nouveaux produits financiers pourront aussi être mis sur le marché. L’environnement en profitera également. Car la perte de biodiversité et la crise climatique ne peuvent être combattues efficacement que si le secteur financier prend ses responsabilités et réfléchit aux conséquences de ses décisions pour l’environnement. 

Pourquoi le marché financier suisse joue un rôle important

En Suisse, les banques gèrent en tout 7'893 milliards de francs. Notre pays porte une immense responsabilité, car les conséquences de ses décisions en matière financière sur l’état de la nature sont tout aussi importantes. Des analyses actuelles estiment que les flux financiers en Suisse sont responsables de plus de vingt fois les émissions de gaz à effet de serre de toute la population et de l’industrie nationales réunies. Dans le même temps, le volume des placements financiers durables ne cesse de croître en Suisse. Les efforts du secteur ne suffisent toutefois pas encore à rendre ses activités plus durables. L’Office fédéral de l’environnement estime que les flux financiers auront pour effet un réchauffement du climat de l’ordre de 4 à 6 °C si la situation ne s’améliore pas. Pourtant, le potentiel est de taille dans le secteur: la Suisse pourrait profiter de sa réputation internationale et de celle de ses produits pour établir des normes élevées en matière de qualité. Ce faisant, elle pourrait faire office de modèle pour le reste du monde.

Le WWF s’engage pour un système financier durable

Le WWF collabore avec des décideurs du monde politique, du secteur financier et de l’administration pour faire évoluer le système financier et le rendre plus durable. L’objectif est de définir des critères de durabilité robustes et d’en faire des normes établies. Pour y parvenir, nous rendons la situation actuelle transparente, notamment en analysant l’aspect durable des plus grandes banques de détail du pays. Nous montrons aux acteurs du marché des pistes de solutions pour leur permettre de s’améliorer en matière environnementale. De plus, nous jouons de notre influence dans les domaines de la politique et de la finance pour établir des régulations internationales et nationales allant dans ce sens. Des ressources financières plus importantes doivent être allouées aux projets et aux entreprises qui s’efforcent activement de préserver notre planète pour les générations futures. L’énorme effet de levier potentiel de l’industrie financière doit être exploité sciemment pour promouvoir une économie et une société durables.

Mesures actuelles

Découvrez ici comment le WWF encourage un système financier durable:

Notation WWF des banques de détail

Dans le but de créer la transparence, le WWF réalise régulièrement une notation des 15 plus grandes banques de détail de Suisse sous l’angle de la durabilité. L’analyse porte sur la manière dont elles intègrent et mettent en œuvre les critères du développement durable dans les domaines du placement et de l’épargne, de l’octroi de crédits et de la direction de l’entreprise.

©
Schweizer Banken

Proposer des approches de solutions au secteur financier

Pour soutenir la transformation des instituts financiers vers davantage de durabilité, nous leur montrons les pistes à suivre et les solutions possibles. Nous les aidons également à développer des normes et des instruments pour des produits respectueux de l’environnement et du climat.

©
Palais fédéral de Berne

Politique suisse et conditions-cadre

Le Conseil fédéral s’est donné pour objectif de positionner la Suisse comme un leader des prestations financières durables. Les conditions-cadre actuelles ne soutiennent malheureusement pas le virage envisagé. Nous travaillons à influencer la législation de manière ciblée et à renforcer encore l’idée d’une protection de l’environnement à ce niveau.

©
Gäste an einer Business-Veranstaltung

Influencer les régulations internationales

Le WWF s’engage aussi au niveau international pour un secteur financier durable. Dans ce but, il cherche à établir des contacts directs avec les décideurs politiques, les banques centrales et les autorités de surveillance des marchés financiers. L’objectif est d’exercer une influence directe sur les régulations des marchés financiers internationaux et d’induire un virage durable du système financier au plus haut niveau.

Ce que vous pouvez faire

Devenez membre et soutenez le WWF dans son engagement pour un système financier plus respectueux de l’environnement. Consultez la notation du WWF des banques de détail pour savoir comment agit votre banque de référence. Vos décisions en matière de placement ont une influence directe sur l’environnement.

©
Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes dans le monde entier soutiennent déjà nos projets.

©
Financement durable de l'économie

Notation WWF des banques de détail

Le WWF Suisse a étudié les 15 plus grandes banques de détail de Suisse et analysé dans quelle mesure ces instituts placent et prêtent les fonds qui leur sont confiés de manière durable.

Votre interlocuteur