Holzschnitzereien

Guide Souvenir

Recommandations de souvenirs

Pouvez-vous rapporter un collier en corail à votre grand-mère? Et une bouteille de vin de serpent aux copains? Consultez notre guide pour voir quels souvenirs sont permis et lesquels ne le sont pas. Le commerce de souvenirs d’espèces menacées met en péril la biodiversité. Rapportez de beaux souvenirs plutôt que des objets douteux.

Retour à la catégorie Medizin, Kosmetik, Essen

Extrait de bois de santal

  • Sans permis
  • Permis obligatoire
  • Interdit
Voici comment obtenir une autorisation

Pour les espèces protégées, il faut un permis d’exportation CITES du pays d’origine ainsi qu’un permis d’importation et un contrôle à l’entrée en Suisse. Pour les espèces non protégées, un permis d’exportation CITES n’est pas nécessaire. Veuillez lire les informations complémentaires ci-après à ce sujet.

L’extrait de bois de santal parfumé est issu de différentes espèces d’arbres, qui poussent principalement en Asie de l’Est et en Inde. Le santal rouge (Pterocarpus santalinus, Annexe II de la CITES) en provenance d’Inde est vendu dans le commerce sous forme de grumes, de copeaux ou de poudre. En parallèle, c’est principalement le santal blanc (Santalum album, pas protégé par la CITES), qui se rencontre également dans d’autres pays d’Asie de l’Est, qui est commercialisé et transformé. Cette espèce est menacée en Inde et ne peut plus en être exportée. Le santal est abattu massivement non seulement pour récolter son bois, mais aussi pour créer de nouveaux pâturages. Le commerce illégal de ces bois précieux génère des bénéfices importants et menace donc les stocks existants. Les extraits d’espèces non protégées ne nécessitent ni permis ni contrôle.

Annexe II de la CITES, protection partielle
Retour à la catégorie Medizin, Kosmetik, Essen