légumes verschiende

Gaspillage alimentaire

Difformes, pas assez grands, trop laids: les raisons de jeter des aliments sont innombrables, mais souvent infondées. Ainsi, sur 100 pommes de terre récoltées, seules 34 seront effectivement consommées. Les 66 autres, même parfaitement comestibles, sont éliminées. Le gaspillage alimentaire est également un gâchis de ressources, d'argent et d'énergie.

Qu'est-ce que le gaspillage alimentaire?

Le gaspillage alimentaire désigne le fait de jeter des denrées alimentaires normalement destinées à la consommation. Il existe à toutes les étapes de la chaîne de production et de consommation: culture, traitement, vente et même au niveau du consommateur final. On fait généralement la distinction entre les pertes évitables et inévitables. Les premières concernent toutes les denrées mangeables qui n'atterrissent pas dans nos assiettes, par exemple parce qu'elles ont pourri ou parce que leur qualité est insuffisante. Les secondes regroupent les épluchures, les os ou encore les aliments contaminés par des agents pathogènes malgré des conditions de stockage correctes. En plus d'être moralement répréhensible, le gaspillage alimentaire constitue un gâchis de précieuses ressources – terres arables, eau, énergie... Il est aussi dommageable sur le plan financier: en moyenne, un ménage suisse jette chaque année 500 à 1000 francs de nourriture.

Les responsables du gaspillage alimentaire

Agriculture13%
Transformation30%
Commerce de détail5%
Commerce de gros2%
Consommateur final45%
Restauration5%

320 grammes de nourriture sont jetés en moyenne par jour et par personne en Suisse. Cela représente environ un repas. On arrive ainsi à 117 kilogrammes de gaspillage alimentaire par personne par année.

Eviter le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire n'est pas une fatalité. Si tous les acteurs concernés parvenaient à éviter au moins un tiers de la gabegie actuelle, nous pourrions par exemple économiser une quantité de CO2 équivalant aux émissions de 500 000 voitures.

Dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations Unies, la Suisse s'est fixé pour objectif de réduire de moitié les pertes alimentaires d'ici à 2030. Mais les valeurs cibles contraignantes et les mesures concrètes de mise en œuvre restent inexistantes. La pétition lancée en 2014 par le WWF à ce sujet, qui exigeait l'instauration de tels standards pour l'industrie et le commerce, a été rejetée par le Conseil national et le Conseil des Etats.

Les premiers responsables du gaspillage alimentaire sont les consommateurs finaux. Vous avez vous aussi le pouvoir de le combattre. Pour vous y aider, nous avons rassemblé ici nos meilleurs conseils:

Ce que vous pouvez faire en plus

Notre application Guide WWF vous propose plus de 100 délicieuses recettes de saison. En tant que membre du WWF, vous soutenez l'ensemble de notre action en faveur de l'environnement.

Personne tenant smartphone avec application open guide WWF

Application Guide WWF

Cette application centralise tous nos éco-conseils: guides alimentaires, recettes de saison, et bien d'autres astuces pour un mode de vie plus durable.

Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.