Retour

Partenariat Société coopérative Coop

Depuis 2006, le WWF et Coop travaillent ensemble dans le cadre d’un partenariat stratégique pour une consommation plus respectueuse de l’environnement. Coop s’est engagé vis-à-vis du WWF à atteindre des objectifs ambitieux sur des questions environnementales essentielles.

Industrie
Commerce de détail
Type de partenariat
Sustainable Business Practice
Purpose-Driven Marketing
Contribution financière 2018
1'000'000 - 3'000'000 CHF
Partenaire depuis
2006
Coop
Les panneaux solaires installés sur le toit

Climat et énergie

Coop s’est fixé pour objectif de réduire de moitié les émissions de CO2 d’exploitation d’ici 2023 par rapport à 2008, et ce malgré sa croissance.

Réduction de 50% des émissions de CO2 d’ici 2023 par rapport à 2008 (en valeur absolue)

Coop s’est fixé pour objectif de réduire les émissions de CO2 de 50% d’ici 2023 par rapport à 2008 (en valeur absolue), l’objectif s’appliquant aux émissions liées à l’exploitation et aux transports, hors compensations. Les émissions sont évaluées en tonnes de CO2 par an. Le domaine d’application est la Direction de Coop Société Coopérative avec l’ensemble de ses divisions et de ses canaux de distribution (objectif CO2, c.-à-d. sans filiales, transport par des sociétés tierces compris).

A la fin de 2018, Coop avait réduit ses émissions de CO2 d’environ 28% par rapport à 2008 (valeur effective absolue 2018: 97’017 tonnes de CO2).

Valeurs cibles
Valeurs effectives

Remarque: le déménagement dans les nouveaux centres de logistique et de production de Schafisheim et de Pratteln aura lieu progressivement. L’augmentation de la consommation résulte d’une exploitation provisoire en parallèle des anciens et des nouveaux sites.

Réduction des émissions de CO2 (en valeur absolue) dues au fret aérien

Coop s’est fixé pour objectif de réduire d’ici 2020 les émissions de CO2 dues au fret aérien de 4,7% (en valeur absolue) par rapport à 2007. Les émissions sont évaluées en tonnes de marchandises arrivées par avion, multipliées par km et CO2/km. Le période de revue s’étend de juillet 2017 à juin 2018. Le domaine d’application est le fret aérien, à l’exception des fleurs pour les supermarchés, Coop Pronto, Coop Brico+Loisirs, les grands magasins, coop@home.

A la mi-2018, Coop avait déjà réduit ses émissions de CO2 dues au fret aérien en valeur absolue de 9% par rapport à 2007 (valeur effective absolue 2018: 76’891 tonnes de CO2).

Valeurs cibles
Valeurs effectives
Bois certifié FSC des Îles Salomon

BOIS ET PAPIER

Coop s’engage en faveur d’un approvisionnement en bois transparent et vise à augmenter régulièrement la proportion de produits dérivés du papier et du bois certifiés FSC ainsi que de papier recyclé.

Produits dérivés du bois et du papier issus de sources durables (FSC ou recyclage)

Coop vise à ce que 78% de ses produits dérivés du bois et du papier soient issus de sources durables d’ici à 2019 (dont 24% de matériaux recyclés et 54% de produits certifiés FSC). La part des sources durables est évaluée en pourcentage par rapport à la valeur d’acquisition. Les domaines d’application sont les groupes de produits hygiène, hygiène pour bébé, de matériaux de construction, de jardin, de meubles/loisirs, de plantes, d’articles ménagers (cuisines, alimentation, papeterie, vacances) ainsi que la consommation interne de papier. Cela vaut pour les supermarchés Coop, coop@home, Coop Pronto, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, 76% des produits dérivés du bois et du papier de Coop étaient issus de sources durables (dont 19% de matériaux recyclés et 57% de matériaux certifiés FSC).

Sources durables
...dont matériaux recyclés
...dont matériaux certifiés FSC
Sources durables (projection)
...dont matériaux recyclés (projection)
...dont matériaux certifiés FSC (projection)
Objectifs de croissance
Objectifs de réduction

Remarque: l’objectif n’a pas été atteint car la part de recyclage des produits de marque ne pouvait pas être suffisamment augmentée.

Produits dérivés du bois et papier selon leur origine

Coop s’est fixé pour objectif d’accroître la proportion des produits dérivés du bois et du papier issus de sources durables tout en réduisant la proportion de produits d’origine non garantie, d’origine contrôlée ou d’origine analysée. La part des sources durables est évaluée en pourcentage par rapport à la valeur d’acquisition. Les domaines d’application sont les groupes de produits hygiène, hygiène pour bébé, de matériaux de construction, de jardin, de meubles/loisirs, de plantes, d’articles ménagers (cuisines, alimentation, papeterie, vacances) ainsi que la consommation interne de papier. Cela vaut pour les supermarchés Coop, coop@home, Coop Pronto, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

Sources durables
d’origine contrôlée
d’origine analysée
Sans garantie d’origine
Sources durables (projection)
d’origine contrôlée (projection)
d’origine analysée (projection)
Sans garantie d’origine (projection)
Objectifs de croissance
Objectifs de réduction

Conformément au Global Forest & Trade Network du WWF, ces informations doivent être interprétées comme suit:

Origine contrôlée: la forêt d’origine a été évaluée par un organisme indépendant à l’aune de critères sociaux et écologiques.

Origine analysée: la forêt d’origine a été identifiée à l’aide de critères élémentaires de légalité et de traçabilité.

Sans garantie d’origine: le pays d’origine du bois est connu ou pas, mais les produits d’origine indésirable tels que le bois issu de la conversion des forêts ou le bois de la guerre peuvent être exclus.

Coop Livique: produits dérivés du bois selon leur origine

Coop Livique s’est fixé pour objectif d’accroître la proportion des produits dérivés du bois issus de sources durables tout en réduisant la proportion de produits d’origine non garantie, d’origine contrôlée ou d’origine analysée. La proportion est évaluée en pourcentage par rapport au montant net des recettes. Le domaine d’application est Livique (uniquement les produits dérivés du bois).

Sources durables
d’origine contrôlée
d’origine analysée
Sans garantie d’origine
Sources durables (projection)
d’origine contrôlée (projection)
d’origine analysée (projection)
Sans garantie d’origine (projection)
Objectifs de croissance
Objectifs de réduction

Conformément au Global Forest & Trade Network du WWF, ces informations doivent être interprétées comme suit:

Origine contrôlée: la forêt d’origine a été évaluée par un organisme indépendant à l’aune de critères sociaux et écologiques.

Origine analysée: la forêt d’origine a été identifiée à l’aide de critères élémentaires de légalité et de traçabilité.

Sans garantie d’origine: le pays d’origine du bois est connu ou pas, mais les produits d’origine indésirable tels que le bois issu de la conversion des forêts ou le bois de la guerre peuvent être exclus.

Fruits de mer sur un marché au Japon

POISSONS ET FRUITS DE MER

En tant que membre du WWF Seafood Group, Coop s’est engagé à ne commercialiser aucune espèce menacée d’extinction, à retirer progressivement de son assortiment les produits issus de sources non durables et à augmenter continuellement la part des labels recommandés. 

Total: part des sources durables dans l’assortiment global de produits de la mer

Coop vise à ce que 100% de l’assortiment global de produits de la mer soient issus de sources durables (mention «fortement recommandé», «recommandé» ou «acceptable» du WWF) d’ici 2019. La part des sources durables est évaluée en pourcentage par rapport au chiffre d’affaires de l’assortiment global de produits de la mer. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, Coop restaurant et les grands magasins.

En 2018, 100% de l’assortiment global de produits de la mer étaient issus de sources durables.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Total: part des labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF dans le chiffre d’affaires de l’assortiment global de produits de la mer (Bio, ASC, MSC)

Coop vise à ce que 70% de l’assortiment global de produits de la mer soient certifiés par des labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF (Bio, ASC, MSC) d’ici 2019. La part des labels est évaluée en pourcentage par rapport au montant net des recettes. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, les grands magasins.

En 2018, 51% de l’assortiment global de produits de la mer étaient certifiés par les labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Capture sauvage: part des labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF dans le chiffre d’affaires de l’assortiment global de poissons sauvages (MSC)

Coop vise à ce que 69% de l’assortiment de poissons sauvages soient certifiés MSC d’ici 2019. La part du label MSC est mesurée en pourcentage du chiffre d’affaires de l’assortiment de poissons sauvages. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins.

En 2018, 63% de l’assortiment global de poissons sauvages étaient certifiés MSC.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: les objectifs fixés pour le label MSC n’ont pas été atteints en raison de retards dans le projet du WWF aux Philippines et de la faiblesse des ventes de produits de marque certifiés MSC. 

Elevage: part des labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF dans le chiffre d’affaires de l’assortiment de poissons d’élevage (Bio, ASC)

Coop vise à ce que 71% de l’assortiment de poissons d’élevage soient certifiés par des labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF (Bio, ASC) d’ici 2019. La part des labels est évaluée en pourcentage par rapport au chiffre d’affaires de l’assortiment de poissons d’élevage. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins.

En 2018, 43% de l’assortiment de poissons d’élevage étaient certifiés par les labels recommandés ou fortement recommandés par le WWF.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: la part des sources Bio Suisse ne peut évoluer actuellement et le passage à la certification ASC prendra plus de temps que prévu.

Elevage: part des sources Bio Suisse dans l’assortiment de poissons d’élevage

Coop vise à ce que 38% de l’assortiment de poissons sauvages soient certifiés Bio Suisse d’ici 2019. La part des labels est évaluée en pourcentage par rapport au chiffre d’affaires de l’assortiment de poissons d’élevage. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins.

En 2018, 34% de l’assortiment de poissons d’élevage étaient certifiés Bio Suisse.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: la part des sources Bio Suisse ne peut évoluer actuellement et le passage à la certification ASC prendra plus de temps que prévu.

Palmölfrucht

HUILE DE PALME

Coop s’est fixé pour objectif d’augmenter régulièrement la proportion d’huile de palme certifiée durable dans ses marques propres.

Part d’huile de palme physiquement durable dans les marques propres du domaine Food

Coop s’est fixé pour objectif d’augmenter à 100% la part d’huile de palme physiquement durable dans les marques propres du domaine Food d’ici 2020. Le pourcentage d’huile de palme physiquement durable est évalué par rapport à la quantité totale d’huile de palme présente dans les produits Food des marques propres (en tonnes). Les normes acceptées sont RSPO IP, RSPO Segregated, RSPO Mass Balance et Bio Suisse. La période de revue s’étend d’octobre 2017 à septembre 2018. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins. 

En 2018, la part d’huile de palme physiquement durable dans les marques propres du domaine Food était de 99%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: bonne augmentation comparée à l’année précédente. Dernier 0,6% difficile à atteindre, s’agissant principalement d’huile de palme présente dans des additifs complexes (par exemple, des émulsifiants). En 2018, Coop a de nouveaux objectifs concernant l’huile de palme: Coop utilisera uniquement l’huile de palme certifiée Bio Suisse dans les marques de distributeur conventionnelles et remplacera entièrement l’huile de palme par d’autres huiles ou matières grasses lorsque ce sera possible et indiqué.

Certification RSPO Book & Claim dans l’huile de palme non durable présente dans les marques propres.

Coop vise à ce que 100% de l’huile de palme non durable dans les marques propres soient certifiés RSPO Book & Claim. Le pourcentage de certifications RSPO Book & Claim est évalué par rapport à la quantité totale d’huile de palme présente dans les marques propres, hors certifications RSPO et Bio Suisse. La période de revue s’étend d’octobre 2017 à septembre 2018. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, 100% de l’huile de palme non durable dans les marques propres étaient certifiés RSPO Book & Claim.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Huile de palme certifiée dans les marques propres des domaines Near et Non-Food

Coop s’est fixé pour objectif d’utiliser 80% d’huile de palme certifiée dans les marques propres des domaines Near et Non-Food d’ici 2020. Le pourcentage d’huile de palme durable est évalué par rapport à la quantité totale d’huile de palme présente dans les marques propres des domaines Near et Non-Food. Les normes acceptées sont RSPO IP, RSPO Segregated, RSPO Mass Balance et Bio Suisse. La période de revue s’étend d’octobre 2017 et septembre 2018. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, Coop avait certifié 87% de l’huile de palme utilisée dans les marques propres des domaines Near et Non-Food.

Valeurs effectives
Valeurs cibles
Kaffeebohnen

AUTRES MATIÈRES PREMIÈRES

Coop s’est engagé vis-à-vis du WWF à atteindre des objectifs ambitieux concernant le coton, le cacao, le café, les fruits et légumes et la tourbe. 

Tourbe: réduction de la tourbe dans les terreaux de l’assortiment général

Coop s’est fixé pour objectif de cesser toute vente de terreau contenant de la tourbe d’ici 2020. La part de tourbe est évaluée dans tous le terreau vendus. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, la part de tourbe dans tout le terreau vendu était de 1%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: seuls les produits restant invendus dans les points de vente contiennent encore de la tourbe.

Coton: augmentation de la part de l’assortiment de vêtements et de linge de maison portant un label de développement durable

Coop s’est fixé pour objectif d’augmenter à 80% la part de l’assortiment de vêtements et de linge de maison portant un label de développement durable d’ici 2020. La part de produits en coton des marques propres labellisés par des normes acceptées est évaluée par rapport au chiffre d’affaires global généré par les produits des marques propres présentant une teneur en coton supérieure à 50%. Les normes acceptées sont Fairtrade, Bio Suisse, bioRe, Better Cotton Initiative, Cotton made in Africa, Organic Cotton Standard. Les domaines d’application sont les assortiments de vêtements et linge de maison dans les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins.

En 2018, la part de l’assortiment portant un label de développement durable était de 60%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: la part de coton biologique a augmenté. En 2019, La promotion du coton selon les directives de la Better Cotton Initiative sera plus étendue.

Café: café répondant à une norme de développement durable

Coop s’est fixé pour objectif d’augmenter à 93% la part de café répondant à une norme de développement durable d’ici 2020. La part de la valeur d’acquisition est évaluée en tenant compte du café moulu, des fèves de café, de la poudre instantanée et de tous les autres produits des marques propres affichant une teneur en café d’au moins 50% et répondant à une norme de développement durable. Les normes acceptées sont Fairtrade, Bio Suisse, UTZ et Rainforest Alliance. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, la proportion de café répondant à une norme de développement durable était de 89%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: les capsules de café Prix Garantie sont encore proposées sans norme de durabilité. Ce café passera à la norme UTZ en 2019. Ainsi, la réalisation des objectifs devient possible en 2019.

Cacao: produits dérivés du cacao répondant à une norme de développement durable

Coop s’est fixé pour objectif de ne proposer que des produits dérivés du cacao répondant à une norme de développement durable d’ici 2020. La part de la valeur d’acquisition est évaluée en tenant compte des produits chocolatiers et tablettes de chocolat, pralinés, poudres de cacao et autres produits des marques propres affichant une teneur en cacao d’au moins 50% et répondant à une norme de développement durable. Les normes acceptées sont Fairtrade, Bio Suisse, UTZ et Rainforest Alliance. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, la proportion de produits dérivés du cacao répondant à une norme de développement durable était de 97%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Fruits et légumes: fruits et légumes frais possédant la certification GobalGAP ou SwissGAP

Coop s’est fixé pour objectif de ne se procurer que des fruits et légumes frais possédant la certification GobalGAP ou SwissGAP d’ici 2020. La part certifiée est évaluée en pourcentage par rapport à la valeur d’acquisition des fruits et légumes frais. Les normes acceptées sont GlobalGAP, SwissGAP et les normes considérées comme équivalentes par GlobalGAP. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins.

En 2018, la proportion de fruits et légumes frais possédant une certification GobalGAP ou SwissGAP était de 99%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Fruits et légumes: fruits et légumes frais provenant de régions soumises à un fort stress hydrique et dont la culture répond à une norme sur l’eau

Coop vise à ce que 75% des fruits et légumes provenant de régions soumises à un fort stress hydrique aient une culture répondant à une norme sur l’eau. La part de la valeur des achats de fruits et légumes frais provenant de régions soumises à un fort stress hydrique et dont la culture répond à une norme sur l’eau est évaluée par rapport à la valeur globale des achats de fruits et légumes provenant de régions soumises à un fort stress hydrique. Les normes acceptées sont SPRING, EWS, AWS et BioSuisse. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home et les grands magasins.

En 2018, la proportion de fruits et légumes répondant à une norme sur l’eau était de 34%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: BioSuisse fait partie des normes acceptées depuis 2018. Une large implantation de la norme sur l’eau SPRING élaborée par Coop est planifiée pour 2019.

Femme avec liste d'achats acheter des légumes

CONSOMMATION DURABLE

Coop s’est fixé pour objectif d’augmenter régulièrement le chiffre d’affaires généré par les produits biologiques. 

Chiffre d’affaires généré par les labels bio

Coop s’est fixé pour objectif d’accroître de 1600 Mio CHF le chiffre d’affaires généré par les produits biologiques d’ici 2020. Le chiffre d’affaires est évalué en Mio CHF. Les normes acceptées sont Bio Suisse, Schweizer Bio et EU-Bio. Le domaine d’application est le commerce de détail Coop.

En 2018, le chiffre d’affaires généré par les produits biologiques était de 1441 Mio CHF. 

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: les 25 ans de Naturaplan ont entraîné une augmentation massive des ventes.

Eclairages efficaces d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A

Coop s’est fixé pour objectif d’augmenter à 90% la part d’éclairages efficaces d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A. La part du chiffre d’affaires des éclairages efficaces sur le plan énergétique est évaluée par rapport au chiffre d’affaires global de tous les éclairages d’une classe d’efficacité énergétique connue, hors éclairages spécifiques. Les domaines d’application sont les supermarchés Coop, Coop Pronto, coop@home, Coop Brico+Loisirs et les grands magasins.

En 2018, la proportion des éclairages efficaces d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A était de 63%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: la refonte d’une grande partie de l’assortiment a permis d’atteindre rapidement les objectifs.

Livique et Luminart: éclairages et lampes efficaces d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A

Coop Livique et Luminart se sont fixé pour objectif d’augmenter à 90% la part d’éclairages efficaces d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A d’ici 2020. La part du chiffre d’affaires net de tous les éclairages vendus séparément d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A ou LED, plus les chiffres d’affaires nets de toutes les lampes à ampoules intégrées d’une classe d’efficacité énergétique égale ou supérieure à A ou LED est évaluée par rapport au chiffre d’affaires net de tous les éclairages vendus séparément d’une classe d’efficacité énergétique légale ou LED, plus les chiffres d’affaires nets de toutes les lampes avec ampoules intégrées, qui ont une classe d’efficacité énergétique légale ou LED (ne sont pas considérés les lampes, qui ne disposent pas d’ampoule, ainsi que les composants, tels que les starters, qui ne contiennent pas d’ampoules). Les domaines d’application sont Coop Livique et Coop Luminart.

En 2018, la proportion des éclairages efficaces d’une classe d’efficacité énergétique supérieure ou égale à A était de 93%.

Valeurs effectives
Valeurs cibles

Remarque: le passage conséquent à la technologie LED a permis d’atteindre rapidement les objectifs.