Fiume Calnegia rivière au Tessin

Agir pour le climat et l'énergie à l'échelle nationale

Fonte des glaciers, hausse du niveau des mers, acidification des océans, multiplication des canicules et des sécheresses... les effets du réchauffement climatique sur les écosystèmes sont nombreux et leurs conséquences pour la faune, la flore et l'humanité bien visibles. En opérant vite et efficacement, nous pouvons toutefois agir sur l'ampleur et le cours de ces bouleversements. C'est l'un des objectifs principaux du WWF.

Pour préserver un climat où il fait bon vivre, il ne faut plus investir dans des centrales, des véhicules ou des chauffages fonctionnant avec des énergies fossiles comme le pétrole, le gaz ou le charbon.

Si l'on veut limiter les bouleversements que subit le climat, la hausse de la température mondiale ne doit pas grimper au-delà de 1,5 degré par rapport à son niveau d'avant l'ère industrielle. Pour y parvenir, les émissions de gaz à effet de serre mondiales doivent impérativement cesser avant la fin du siècle. Il faut, pour cela, diminuer drastiquement notre consommation énergétique et miser exclusivement sur des sources renouvelables.

Le réchauffement climatique est un problème mondial. Mais les solutions globales ne suffisent pas, il faut aussi des pistes nationales et locales. Leur élaboration requiert la collaboration des mondes politique, économique et financier ainsi que celle des consommateurs. Le WWF réunit tous ces acteurs et participe à l'élaboration de conditions cadre pour un avenir plus vert.

Notre approche

Les émissions de gaz à effet de serre sont la principale cause des changements climatiques dangereux. Nous nous engageons donc principalement en faveur du remplacement des énergies fossiles que sont le pétrole, le gaz naturel ou le charbon par des sources renouvelables. Par ailleurs, nous appelons à un arrêt du gaspillage énergétique et à l'utilisation de technologies énergétiques innovantes, propres et efficaces, en suivant trois axes stratégiques majeurs:

Les politiciens se serrent la main

Investissements pauvres en émissions

Les flux financiers publics et privés doivent être redirigés vers des infrastructures et des activités économiques écocompatibles. En d'autres termes, il ne faut plus que des fonds helvétiques servent à financer des aéroports, des centrales au charbon ou des gazoducs, où qu'ils se trouvent. La Suisse doit en outre user de son influence à ce sujet auprès des fonds d'investissement internationaux. Pour atteindre cet objectif, nous travaillons conjointement avec les autorités, des banques et des organismes d'assurance helvétiques.

étagères des supermarchés

Entreprises et consommateurs

Nous attendons de nos entreprises partenaires qu'elles mettent en place des stratégies climatiques et énergétiques ambitieuses et validées scientifiquement. Par ailleurs, nous les encourageons à auditer leur chaîne logistique et à sensibiliser leurs clients finaux à des comportements de consommation favorisant la préservation des ressources et du climat.

Palais fédéral de Berne

Politique climatique et énergétique

Dans le cadre de la politique nationale, nous nous engageons en faveur d'une évolution approfondie des législations énergétique et carbone. La Suisse a besoin d'objectifs climatiques ambitieux et de mesures efficaces pour y parvenir. A l'échelle des cantons, nous privilégions la mise en place de réglementations plus abouties pour la rénovation énergétique des bâtiments, appelant notamment à renoncer aux chauffages à énergies fossiles.

Des victoires pour le climat

Réduction des émissions de CO2 d'ici 2030

Voilà la part de réduction des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990 que la Suisse doit atteindre pour respecter l'Accord de Paris.

En agissant de manière soutenue et répétée auprès des autorités nationales, cantonales et communales, et grâce au large soutien de la population, le WWF a d'ores et déjà remporté quelques victoires:

  • Si la Suisse est devenue partenaire de l'Accord de Paris sur le climat, c'est aussi grâce à l'appui du WWF. Le Conseil national et celui des Etats se sont engagés à ratifier cet accord et à réduire les émissions de CO2 de la Confédération d'au moins 50% d'ici 2030, en Suisse comme à l'étranger.
  • Le 21 mai 2017, le peuple suisse a validé la mise en place de la Stratégie énergétique 2050, qui doit jeter les bases d'un avenir énergétique durable pour le pays. C'est aussi grâce au travail du WWF que cette votation a été largement approuvée avec 58,2% des voix.
  • Les législations cantonales relatives à l'efficacité énergétique des bâtiments comprennent désormais des obligations comme celle de remplacer les chauffages électriques par des systèmes fonctionnant à partir de sources renouvelables ou l'introduction d'un passeport énergétique pour les bâtiments. L'action du WWF a largement pesé dans la balance.

Ce que vous pouvez faire

Au quotidien, vous pouvez faire beaucoup pour préserver le climat. Choisissez de passer vos vacances en Suisse, votez pour des candidats engagés ou, si vous êtes propriétaire, remplacez votre chaudière à mazout par une pompe à chaleur. Découvrez quel impact votre mode de vie a sur le climat en utilisant notre calculateur d'empreinte carbone. Vous avez également la possibilité de soutenir notre action en faveur du climat en offrant un Certificat Climat. Vous financerez ainsi nos projets dans ce domaine, en Suisse ou à l'étranger.

Sun met derrière la terre sous

Calculateur d'empreinte écologique

Evaluez votre impact personnel sur l'environnement et suivez nos conseils personnalisés pour l'améliorer.

Air document du WWF-Store

Certificat Climat

Le Certificat Climat est le cadeau idéal pour faire plaisir tout en réalisant une bonne action. Faites un geste pour lutter contre les changements climatiques.