WWF à Mars Climat à Bonn à COP23 en 2017
Retour
09. novembre 2017

Conférence de l’ONU sur le climat - Pionniers du climat

Chaque pays a ses pionniers du climat qui tentent de nouvelles approches pour préserver l'environnement. Pendant la conférence sur le climat COP23 à Bonn, nous allons vous présenter trois de ces personnes.

Monique et les «Green Girls» du Cameroun

Monique Ntumngia, 27 ans, du Cameroun: son organisation Green Girls a déjà formé plus de 600 jeunes femmes à la production de biogaz issu de fumier et à l'utilisation de l'énergie solaire, l'énergie propre pour tous. C'est bénéfique pour le climat, mais aussi avantageux pour les jeunes femmes qui peuvent acquérir une indépendance financière. Il y a quelques semaines, l'engagement de Monique a été récompensé par le «WWF Africa Youth Award».

Monique Ntumngia parle de son organisation Green Girls

La conseillère communale Violaine Blétry-de Montmollin et sa station d'épuration

Moins gaspiller d'énergie et utiliser les énergies propres, c'est ça le tournant énergétique. La station d'épuration de Neuchâtel est un bon exemple et c'est pourquoi notre seconde pionnière du climat est Violaine Blétry-de Montmollin, accompagnée de ses collègues de la ville et de la STEP. Les eaux usées de Neuchâtel génèrent suffisamment d'énergie pour chauffer 400 logements et approvisionner 1200 foyers en électricité. Le tout de façon propre, indépendante et climatiquement correcte!

La conseillère communale Violaine Blétry-de Montmollin

Isabella Lövin, ministre du climat en Suède

En politique aussi il existe des pionnières du climat: Isabella Lövin, ministre du climat en Suède, en est une. Elle fait en sorte que son pays avance deux fois plus vite que la Suisse en matière de protection du climat. A titre d'exemple, alors que chez nous des chauffages au fuel ou au gaz sont encore installés quotidiennement, ils ont quasiment disparu en Suède.  Isabella Lövin a aussi de l'humour: lorsqu'elle a signé la nouvelle loi en faveur du climat, elle en a profité pour se moquer de Donald Trump avec ses collègues, en parodiant la signature quelques jours auparavant de la loi anti-avortement par Trump accompagné d'une cohorte de vieux messieurs.

Isabella Lövin signe la nouvelle loi en faveur du climat

Avec Manuel dans le canot de sauvetage

La COP23, conférence de l’ONU sur le climat, a commencé à Bonn. Dans le pays hôte, les Fidji, il n’y a pas suffisamment de place pour que 15'000 personnes se réunissent. Lors de la COP23, près de 200 pays vont élaborer les règles qui leur permettront de sauver le monde avant la grande catastrophe climatique. C’est Manuel Graf qui représente le WWF Suisse sur place. Pour commencer, il a participé à la grande manifestation à Bonn.

Manuel Graf du WWF Suisse a participé à la grande manifestation à Bonn

Agir

Souhaitez-vous être informé du travail du WWF et découvrir régulièrement de nouvelles histoires et de nouveaux Eco-conseils fournis par nos experts? Dans ce cas, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter. Et en tant que membre WWF, vous recevez six fois par an notre magazine comprenant des reportages, des conseils, et des informations générales sur notre travail. 

S'abonner à la newsletter

Compactes et actuelles: les news du WWF par e-mail. Inscrivez-vous sans attendre!

Adhésion au WWF

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.