Bumblebee sur les plantes de jardin
Retour
25. avril 2019

Promouvoir la biodiversité sur le balcon et dans le jardin

La biodiversité s’appauvrit. Les espaces vitaux sont standardisés et les abeilles sauvages trouvent de moins en moins de nourriture. Nous pouvons cependant changer les choses grâce à nos balcons et nos jardins!

La biodiversité n’aime pas l’uniformité

Déserts de béton, corrections de rivières, monocultures: nous, les êtres humains, modifions de plus en plus la nature. Nos interventions conduisent à une uniformisation de l’environnement et à une perte de diversité biologique. Les zones humides, par exemple, ont été drainées dans de nombreux endroits et sont maintenant utilisées pour l’agriculture. Le Mittelland suisse en particulier, fortement peuplé et cultivé, s’est littéralement appauvri en espèces animales et végétales au cours du siècle dernier.

La diversité de la nature n’est pas simplement l’héritage de trois à quatre milliards d’années d’histoire de la Terre, elle est avant tout vitale. Seule une nature intacte peut purifier notre eau et produire de l’oxygène et de la nourriture. Les abeilles sauvages, par exemple, sont indispensables pour nous. Elles sont des pollinisateurs efficaces: sans leurs visites quotidiennes aux fleurs, les arbres fruitiers, les arbustes à baies et les plantes potagères ne pourraient pas produire de fruits. Cependant, de nombreuses espèces d’abeilles sauvages sont menacées en Suisse: elles manquent de nourriture, d’habitats et de sites de nidification.

Nous pouvons tous redonner de la place à la nature

La nature est étonnamment résistante. Dans de bonnes conditions, elle peut se rétablir en peu de temps. Nous vous montrons comment créer des habitats pour différentes espèces, que ce soit sur votre petit balcon ou dans votre jardin!

Des plantes indigènes au lieu de plantes exotiques

Beaucoup de jardins sont verdoyants et remplis de fleurs magnifiques. Cependant, ce sont des déserts sur le plan écologique. Par exemple, les géraniums, les forsythias ou les arbustes exotiques comme la haie de thuyas et le laurier-cerise ne servent de nourriture ou de refuge qu’à très peu d’animaux. C’est pourquoi il est important de choisir des plantes indigènes qui attirent les abeilles sauvages, les papillons et les insectes et leur fournissent de la nourriture grâce à leurs fleurs.

Ce que vous pouvez aussi faire

Sur la plateforme «Mission B», vous pouvez vous inscrire en tant que particulier, association, école ou entreprise et documenter votre contribution à davantage de surfaces biodiversifiées. Chaque mètre carré compte!

Au WWF Suisse, nous nous engageons aussi en faveur d’une plus grande biodiversité avec différents projets. Soutenez notre travail en Suisse grâce à une adhésion ou un don. Visitez aussi notre plateforme de bénévoles: toute l’année et dans toute la Suisse, vous pouvez vous impliquer pour la nature de différentes manières.

panorama alpin

Je protège les Alpes

CHFMon don
Montant minimal: CHF
Montant maximal: CHF

Votre don nous permet de protéger la biodiversité dans le massif alpin.

Bonobo mère embrassant son bébé

Adhésions adultes

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.

Les bénévoles de la section WWF St. Gallen sur l'aide Brändliberg, Saint-Gall, Suisse

Bénévolat

Agissez concrètement pour la nature et l'environnement et choisissez l'un de nos engagements bénévoles.