Les panneaux solaires installés sur le toit

Energie solaire

Respectueuse de l'environnement et inépuisable, l'énergie provenant des rayons du soleil pourrait répondre plusieurs fois aux besoins de l'ensemble de l'humanité. Convaincu qu'il est pertinent d'investir dans cette source d'énergie, le WWF s'engage sur la scène politique afin de faire émerger un cadre légal adéquat.

Ecocompatible et inépuisable

C'est une réussite éclatante: depuis 2007, l'ensemble des panneaux photovoltaïques implantés produisent davantage d'électricité que les centrales nucléaires. Et la puissance installée a été multipliée par 60 depuis. Réutilisable à l'infini, respectueuse de l'environnement, l'énergie solaire est une composante essentielle du bouquet énergétique de demain, en Suisse comme dans le reste du monde. Comparée à certains pays précurseurs comme l'Allemagne ou l'Italie, la Confédération produit encore peu d'électricité par ce biais: 2,3% seulement sur l'ensemble de la consommation d'électricité helvétique (en 2016). Mais des études menées par le WWF montrent que le potentiel est considérable: ainsi, d'ici 2035, la production pourrait passer de 1,3 à 15,3 térawattheures (TWh).

Aujourd'hui, la Suisse produit encore relativement peu d'électricité à partir d'énergie solaire. Le potentiel est considérable.

De l'électricité même en hiver

Rendement photovoltaïque

kWh/mois à Winterthour
kWh/mois à Jeizinen

Production électrique escomptée d'une installation photovoltaique d'un kilowatt (kW) avec une inclinaison de 33° sur le plateau suisse (Winterthour) et d'une installation similaire dans les Alpes (à Jeinzinen, Valais) à 2300 m d'altitude avec 58° d'inclinaison. La production totale atteint 940 kilowattheures (kWh) par an sur le plateau suisse. Dans les Alpes elle est supérieure de 40% et atteint 1320 kWh par an. La production de l'installation est remarquablement élevée dans les Alpes entre octobre et avril. Les chiffres datent de l'année 2011. Les valeurs effectives sont plus élevées aujourd'hui. Cependant le rapport entre les rendements est toujours le même.

En Suisse, il est possible de produire près de 1100 kilowattheures (kWh) d'énergie solaire par an et par kilomètre carré. La conversion de cette énergie en courant alternatif affiche un rendement de 6 à 20% en fonction des composants utilisés. Avec un rayonnement global moyen de quelque 1100 kWh/m², la Suisse est mieux lotie que l'Allemagne pour produire de l'énergie solaire. Dans les Alpes, ce taux s'élève même à 1600 kWh/m², atteignant ainsi le niveau de l'Espagne. Non content d'afficher un énorme taux d'ensoleillement, le massif alpin se caractérise également par ses rendements élevés en période hivernale: alors que sur le plateau suisse, la quantité d'électricité produite est divisée par deux en hiver, en montagne celle-ci reste la même qu'en été. Les installations tournées à l'est ou à l'ouest ou installées verticalement, par exemple contre des façades de maison, sont celles qui affichent le meilleur rendement hivernal.

De l'énergie solaire pour chauffer l'eau et les bâtiments

Les installations solaires thermiques ne produisent pas de l'électricité mais de la chaleur, pour assurer le chauffage et l'alimentation en eau chaude de logements ou alimenter des sites industriels et des réseaux de chaleur à distance. En Suisse, la plupart des bâtiments sont encore équipés de systèmes de chauffage à énergie fossile (mazout ou gaz). Le solaire thermique peut donc représenter une amélioration en faveur de la protection du climat: une maison individuelle qui remplace sa chaudière à mazout par une solution associant poêle à bois et collecteurs solaires peut ainsi réduire ses émissions de CO2 de plus de 4 tonnes par an. Sur les nouveaux bâtiments à haute efficacité, cette source d'énergie peut même couvrir intégralement la demande de chaleur.

Rentable, l'énergie solaire dispose de nombreux autres atouts: ainsi, les installations photovoltaïques peuvent être placées sur des bâtiments sans nuire au paysage ni à la survie des espèces et à la préservation de la nature. En outre, presque chaque propriétaire peut devenir producteur d'énergie. Enfin, la production d'électricité à partir de ces installations n'entraîne pas d'émission de CO2 ni de tout autre polluant.

rénovation du bâtiment et l'installation du système solaire. Cours de spécialisation: solaire.
rénovation du bâtiment et l'installation du système solaire. Cours de spécialisation: solaire.
rénovation du bâtiment et l'installation du système solaire. Cours de spécialisation: solaire.

Ouvriers installant des panneaux solaires sur une maison individuelle

Utiliser les bâtiments existants pour préserver la nature

«Près d'un tiers de la consommation d'énergie helvétique pourrait sans problème être couvert par l'énergie solaire.»

En 2017, la société Meteotest a procédé à une analyse de l'ensemble des toits et des façades de Suisse pouvant être utilisés pour produire de l'énergie solaire, et a ainsi établi que le potentiel de production annuel s'élevait à 10 TWh pour le solaire thermique et 20 TWh pour l'électricité, soit 30 TWh au total. Ceci représente un tiers (20 TWH) ou la moitié (30 TWh) de la consommation d'électricité actuelle du pays. Et l'étude ne prend pas en compte les toits rénovés ni les écrans anti-bruit, les paravalanches et les digues des lacs de barrage.

Le premier objectif est de mettre à profit les grandes surfaces disponibles sur les toits et les façades des bâtiments. Les nouvelles constructions doivent tenir compte de cette question et prévoir des installations photovoltaïques (pour la production d'électricité) et thermiques (pour la production de chaleur). Il conviendrait aussi d'utiliser les surfaces disponibles au-dessus et le long des infrastructures telles que les écrans anti-bruit, les terre-pleins centraux des autoroutes, les paravalanches ou les parkings.

La construction d'installations solaires pourrait aussi être envisagée pour convertir les friches militaires, industrielles ou commerciales qui ne peuvent pas servir à autre chose, de même que pour les plans d'eau artificiels ou les dépendances vertes courant le long des autoroutes et des voies ferrées. Toutes ces surfaces présentent le potentiel nécessaire pour de grandes installations permettant de produire de l'électricité solaire à bas coût. Mais ce potentiel reste faible par rapport aux équipements plus faciles d'accès.

L'utilisation de surfaces naturelles, en particulier de terres agricoles, est peu pertinente pour des installations photovoltaïques ou solaires thermiques. Mais s'il fallait sacrifier ces surfaces pour produire de l'énergie, le solaire resterait bien plus efficace et plus utile que la culture de plantes énergétiques permettant d'obtenir de l'électricité à partir de biomasse.

Le mythe de l'explosion des coûts

La transition énergétique accélérée réclamée par les associations environnementales n'entraîne-t-elle pas une explosion des coûts? Cette question revient souvent dans les discussions à propos de l'énergie solaire. Et la réponse est claire: non. Si l'on fait le bilan des dégâts environnementaux engendrés ou évités, l'énergie solaire est d'ores et déjà plus bénéfique pour la société que le charbon ou le nucléaire. Par ailleurs, les frais liés à sa production ont chuté: les modules photovoltaïques ne coûtent plus qu'un cinquième de ce qu'ils valaient en 2008, et plus que 1% de leur prix de 1976. Voici deux critères clés permettant d'évaluer la rentabilité d'une installation:

  • L'énergie solaire permet de créer de la valeur et des emplois sur place. Aujourd'hui, près de la moitié des dépenses d'équipement sont versées à des sociétés de construction et à des bureaux d'étude locaux. Et la baisse des coûts des matériaux entraîne une croissance rapide de cette proportion.
  • L'énergie solaire permet de réduire la dépendance à l'égard des importations.

Ainsi, le recours à l'énergie solaire se justifie non seulement sur le plan écologique mais aussi sur le plan économique. Voici quelques autres atouts qui rendent un investissement dans le solaire pertinent:

Ce que vous pouvez faire

Transformez votre toit et vos façades en installations solaires de production d'électricité et de chaleur. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site solarmacher.ch. Si vous n'êtes pas propriétaire de votre logement, vous pouvez aussi participer à une installation collective ou investir dans le solaire. Vous pouvez également soutenir notre action en faveur du climat en faisant un don ou en devenant membre: cela permettra au WWF de promouvoir les énergies renouvelables sur la scène politique.

Air document du WWF-Store

Certificat Climat

Le Certificat Climat est le cadeau idéal pour faire plaisir tout en réalisant une bonne action. Faites un geste pour lutter contre les changements climatiques.

WWF membre

Adhésion au WWF

En devenant membre du WWF, vous rejoignez un immense réseau: plus de 5 millions de personnes venues du monde entier soutiennent déjà nos projets.